8

Critique de Fushigi Yûgi - La Légende de Gembu #12

par Sherryn le lun. 3 févr. 2014 Staff

Rédiger une critique
Il aura fallu patienter, mais qui vient à point à qui sait attendre, et voilà enfin le douzième et dernier tome de la saga consacrée à Gembû. Ce final ne nous déçoit pas et comme souvent, Yuu Watase a su nous concocter une conclusion apocalyptique, riche de suspens et d'action, l'intensité ne cessant de grimper jusqu'au dénouement tant attendu. Et comme souvent aussi, cela ne se fera pas sans émotions, sans sacrifices et sans larmes. L'auteur a un certain talent pour nous présenter comme une fin heureuse, tout en poésie et en message positif, ce qui en fait ne l'est pas tant que ça. Cette façon habile de nous éviter à la fois le happy end trop optimiste et le drame trop déprimant mérite le détour. On achève la lecture le coeur serré, mais aussi avec le sourire. Rien à redire sur le dessin qui est fidèle à lui-même, c'est-à-dire magnifique : régulier, ultra-détaillé et présentant beaucoup de nuances de gris. Dommage que les pages couleurs, publiées en noir/blanc par Tonkam, rendent un poil moins bien. Sinon, il n'y a rien à redire et on est toujours aussi admiratif devant le talent déployé pour la mise en page, à la fois d'une grande clarté et d'une fluidité hors-pair, et le travail esthétique réalisé autour de l'agencement des dessins sur la planche. Cette série nous manquera. Les bon shôjo d'aventure fantasy ou SF ne sont pas si fréquents en France et connaissent souvent une parution difficile. En attendant, on se consolera avec Silver Diamond ou Princesse Kaguya, ou encore le shônen Arata.

En bref

8
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fushigi Yûgi - La Légende de Gembu
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)