7

Critique de Love Hina #2

par Lelouch le jeu. 20 nov. 2014 Staff

Rédiger une critique
Toujours plongé dans ses révisions, Kentarô, notre protagoniste-étudiant raté, se prépare aux concours d’entrées pour Tôdai ! Pour cela, il est aidé par Naru, belle à la pension, à grosses lunettes aux cours préparatoires. Les relations au sein du petit groupe à la pension commencent à se tisser. Si Kentarô était vu comme un boulet, il devient un élément clé de cette petite société. Mais, rien n’est encore gagné !

L’histoire continue. On suit Kentarô dans ses aventures : les études pour espérer rentrer à Tôdai, et aussi ses relations avec les jeunes filles de la pension. Autant dire que ce combat sur ces deux fronts est loin d’être gagné. Dans les deux cas, il part de tellement loin, que sa marge de progression est grande. Il est nul, il faut le dire, pour les cours et sans Naru, il resterai à ce statu quo. Et concernant la vie de la pension, il est à la fois maladroit et gaffeur, mais, il reste gentil. C’est d’ailleurs une caractéristique des personnages de Ken Akamatsu, ils sont gentils, sympa, mais toujours un peu innocent. Ici, c’est bien le cas. Les situations dans lesquelles se retrouvent les personnages sont souvent absurdes, tirées par les cheveux, mais, c’est l’essence même de ce manga.

Une constitution classique, un scénario simple, des personnages attachants, mais un peu agaçants parfois, avec des dessins simples. Certains passages sont vraiment désespérants par la crédulité et la bêtise de Kentarô, mais c’est le principe même de ce shonen. Il ne faut pas s’attendre à de grandes révolutions de style, mais juste à une série simple, dans l’ensemble de ses aspects…

En bref

7
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Love Hina
8
Love Hina

Love Hina

Lire la critique de Love Hina

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)