7

Critique de Love Hina #3

par Lelouch le dim. 23 nov. 2014 Staff

Rédiger une critique
Kentarô était stressé lors de la première journée d’examens pour rentrer à Tôdai. Mais, grâce à Naru, il a pu passer ce premier jalon, mais maintenant, ils sont tous les deux dans l’attente de la sentence ! Suite à ce moment, ils décident de prendre du recul et de partir en voyage, séparément. Le destin va en décider autrement, et, ils vont se retrouver côte à côte dans le Shinkansen en direction de Kyoto et d’Okinawa.

Les situations incongrues sont nombreuses dans ce troisième tome. En effet, le voyage vers le sud du Japon, laisse la porte ouverte à toutes idées de la part des filles de la pension. Surtout que tous les événements sur place vont mener Kentarô et Naru à se croiser sans cesse. Côté pension, les autres locataires, sont bien décidées à savoir ce qui se trame. Shinobu en tête avec l’aide de Sû. Ainsi, le manga continue dans la piste des satiations absurdes, toujours aux désavantages de Kentarô, qui se retrouve assommé, maltraité, à la moindre occasion. Cela fait partie du schéma narratif de « Love Hina ». Les filles, bien qu’elles le rabaissent à la moindre occasion, restent gentilles quand même, prêtes à l’accepter qu’importe sa situation.

Toujours dans ce format classique du « Shonen », qui a sans doute fait le succès de cette série, l’histoire avance. Pas de chamboulements à l’horizon, tout reste simple, avec des personnages sympathiques et des dessins légers.

En bref

7
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Love Hina
8
Love Hina

Love Hina

Lire la critique de Love Hina

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)