7

Critique de Love Hina #4

par Lelouch le ven. 9 janv. 2015 Staff

Rédiger une critique
De retour d’Okinawa, l’ensemble des pensionnaires en plus de Keitarô, reprennent leur petit train de vie, tranquille, aux rythmes des bains, des boulots, cours ou autres activités. D’ailleurs le jeune homme, en plein questionnement sur son futur. C’est alors que rentrent en scènes deux personnages, dont un n’est pas si inconnu pour certains pensionnaires. Il s’agit d’un certain professeur Seta et de Sarah !

Le comique de situation est la base de « Love Hina ». Entre les quiproquos comme lorsque Keitarô débarque dans une chambre alors qu’une des filles se change, ou quand il tombe dans leur bain, est une des principales bases du scénario de « Love Hina ». L’arrivé du professeur Seta dans le manga, la volonté de certaines de le faire disparaitre, est encore une manifestation de ce côté absurde que l’auteur développe régulièrement.

« Love Hina » est un manga distrayant, léger, sans complexe, utilisant l’exagération comme procédé constructif du manga. On assiste à un enchaînement de situations plus improbables les unes que les autres, sans pour autant perdre d’intérêt à l’histoire. Les dessins, légers, simples bien que vieillissant, et oui, « Love Hina » n’est pas tout récent, constituent un des fondamentaux de cette série ! Toujours dans ce ton comique, absurde et grotesque, ce quatrième tome correspond toujours bien au style de Ken Akamatsu !

En bref

7
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Love Hina
8
Love Hina

Love Hina

Lire la critique de Love Hina

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)