1

Critique de Kill la Kill #1

par Charlie One le ven. 8 mai 2015 Staff

Rédiger une critique
Ryuko Matoi, jeune fille dont le père s’est fait assassiné par une arme en forme de ciseaux, intègre l’académie Honnôji afin d’obtenir vengeance. Ou justice. Peu importe.

Peu importe, car ce petit bout de synopsis n’est qu’un prétexte pour raconter une histoire sans queue ni tête et dessiner un joyeux bordel. Tout va très vite, l’auteur ne cache même pas l’absence d’effort pour poser son environnement ou ses personnages car il faut que l’ensemble soit aussi rapide que l’anime dont ce manga s’inspire. Anime dont je n’ai pas connaissance, au passage.

Confondre vitesse et précipitation résume bien le gros problème de Kill la Kill. Ça bouge certes mais ça bouge dans tous les sens : sans introduction en bonne et due forme (hormis la très succincte présentation des armures Goku dont le potentiel passe à la trappe sans tarder), sans transition fluide, sans impact émotionnel, sans réel humour qui ne jouerait pas sur la nudité de Ryuko, sans consistance quelle qu’elle soit. Du WTF, en fait.

« Un concentré de fun, d’action débile, sucrée et jouissive ! » peut-on lire à côté du résumé. Des LOL en barres, en effet… De mon point de vue, Kill la Kill relève du gaspillage de papier et d’une perte de temps.

En bref

1
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kill la Kill
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)