9

Critique de Bride Stories #7

par Sherryn le sam. 17 oct. 2015 Staff

Rédiger une critique
Ce volume nous fait découvrir un nouveau personnage et une nouvelle jeune demoiselle mariée... Tandis que l'on continue à suivre le périple de l'explorateur, celui-ci pénètre maintenant dans des terres aux moeurs un peu différentes et nous entrons dans une nouvelle culture.

Nous faisons connaissance avec Anis, un jolie demoiselle qui a tout pour être heureuse : un mari riche qui n'a d'yeux que pour elle, tout le confort souhaitable... Malgré tout, en quelques pages, Kaoru Mori dresse avec une immense justesse le portrait d'un bonheur teinté d'ennui...

Néanmoins, la dame, qui doit en tout demander la permission de son mari et ne peut montrer son visage à d'autres hommes que ceux de la famille (ce qui inclut le port du voile intégral lors de sorties à l'extérieur), va décider de commencer à fréquenter les bains publics réservés aux femmes.

Avec elle, avec son enthousiasme naïf et sa gentillesse, nous partons à la rencontre de ce monde caché des hommes, où les femmes se retrouvent entre elles, tissent des liens et vivent leurs propres cérémonies... y compris des cérémonies sacrées qui engagent pour la vie.

Nous suivons avec beaucoup d'intérêt cette plongée dans une culture sur laquelle Kaoru Mori, avec énormément de talent, porte un regard dénué de jugement, narrant simplement les faits comme ils sont et sachant souligner le bonheur et le respect que ces femmes trouvent au quotidien, le malheur, s'il et quand il arrive, n'étant jamais qu'un événement de la vie qui frappe parfois.

Amours, amitiés, fidélité, dévouement, et exotisme, le tout enrobé d'un graphisme dont chaque case est un éblouissement de par le soin, la finesse et le souci du détail du dessin ; ce septième tome est un tout simplement un plaisir de tous les instants. Il n'a pas le côté épique de certains volumes de la série, mais le suspens n'est pas moins grand, l'émotion pas moins présente, les personnages pas moins attachants.

Un bonus nous permet de retrouver Amir le temps de quelques pages, un clin d'oeil appréciable, même si Anis suffisait largement, par sa présence et sa forte personnalité, à combler l'absence des personnages auxquels on s'est attachés au cours des volumes précédents.

Malgré sa parution ralentie, Bride Stories reste donc un manga dans lequel on replonge avec une immense facilité, et un plaisir devant la qualité qui, loin de baisser, ne cesse de nous surprendre à nouveau. Définitivement une excellente série !

En bref

9
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bride Stories
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire