5

Critique de Kasane – La Voleuse de visage #1

par Sorata le jeu. 28 janv. 2016 Staff

Rédiger une critique
Premier titre de l’auteure Matsuura Daruma, Kasane nous raconte l’histoire d’une fille tellement laide que tout le monde se moque d’elle et la maltraite. Un jour elle découvre le pouvoir secret de sa merveilleuse et tant admirer mère. Ce premier Tome nous plonge donc dans le quotidien très sombre d’une jeune fille en mal d’amour qui a perdu sa mère très jeune. Mais ce n’est pas tout, en plus de ce terrible malheur, elle présente un visage tellement affreux que tout son entourage prend un malin plaisir à la maltraiter. La jeune fille développe petit à petit une terrible jalousie envers la beauté d’autrui. Il est d’ailleurs important de noter ici, le talent indéniable de l’auteure pour nous dépeindre cette laideur aussi bien dans le texte que dans les traits de la jeune fille. En effet, le design de cette dernière est tout simplement repoussant à tel point que l’on a plus envie de regarder les planches où elle apparaît. Par moment, on se demande même si Matsuura Daruma n’a pas trop regardé le film d’horreur The Grudge de Takashi Shimizu. Petit à petit, l’histoire va nous mener sur le véritable intérêt du titre, c’est-à-dire la capacité de Kasane, à voler le visage de ces jeunes et belles filles qu’elle jalouse tant. Cette capacité va amener la jeune Kasane à voler pour quelques temps seulement, la place d’une personne aimée et admirée de tous. L’auteure semble vouloir mettre l’accent sur la féroce jalousie qu’éprouve sa jeune protagoniste envers ses jolies camarades de classes, mais aussi sur sa psychologie. En effet, au fil des pages Kasane développe une cruauté à la hauteur de ses persécuteurs et cela même quand on lui tend la main. Et je dois bien avouer que c’est à partir de ce moment que j’ai décroché. Même si je reconnais le talent de l’auteure pour nous faire passer les émotions de son héroïne et son habilité pour la mise en scène, je n’adhère pas à l’ambiance générale de ce premier tome où les pires émotions et comportements humains sont réunis. En bref, Kasane me semble réservé aux personnes qui affectionnent les univers sombres et qui traitent des sentiments humains les plus obscures.

En bref

5
Sorata Suivre Sorata Toutes ses critiques (140)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kasane – La Voleuse de visage
Boutique en ligne
4,94€
Boutique en ligne
4,94€
Boutique en ligne
4,94€
Boutique en ligne
4,94€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)