7

Critique de Atlantid #1

par Skeet le ven. 26 févr. 2016 Staff

Rédiger une critique
Le voleur de l'anneau
Atlantid prend place à Londres en 1882 où une jeune femme du nom d'Almendra est poursuivie car elle détient un anneau qui semble très convoité par une organisation. C'est là qu'elle tome par hasard sur Sully et sa bande de "voyous" qui s'emparent du butin en voulant faire les poches des malfrats. Mais ils ne s'imaginent pas dans quelle histoire ils ont fourré leur nez...

Après avoir été blessée, Almendra se fait recueillir par les voyous qui l'amènent dans leur planque pour la soigner. C'est là qu'elle découvre que cette bande de voleurs n'a rien d'effrayant. Ce sont juste des gamins de la rue livrés à eux-mêmes qui essaient de survivre. Mais malgré tout, le premier réflexe d'Almendra va être de vouloir récupérer cet anneau qui lui a été confié. C'est comme si sa vie en dépendait ! Il n'en fallait pas plus à Sully pour que cela attise sa curiosité et le jeune inconscient passe l'anneau à son doigt sans savoir que cela va changer sa vie.

L'idée de l'anneau qui donne des pouvoirs n'a rien de franchement original et le fait que Sully arrive à "activer" l'anneau est une coïncidence peu crédible il faut bien l'avouer (la détentrice de l'anneau tombe sur lui par hasard).


Judge Holder
Revenons sur cette fameuse organisation qui souhaite mettre la main sur le mystérieux anneau. C'est une organisation de type maffieuse qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins. De bons gros méchants en somme ! Le premier envoyé de l'organisation Judge Holder est un robot aux allures de la marionnette présente dans la saga Saw pour ceux qui connaissent. Plutôt effrayant donc ! Mais il en faut plus pour effrayer Sully. Cela donne d'ailleurs lieu à un combat plutôt sympathique et nous donne un aperçu de la puissance de l'anneau.

Comme au départ on ne connait pas réellement les pouvoirs du fameux anneau, on ne connait pas les réelles motivations de Judge Holder mais on se doute bien que leur but est d'utiliser l'objet pour étendre leur pouvoir et diriger le monde ou quelque chose dans le genre... quoi d'autre ? En tout cas, une course-poursuite va s'engager entre l'organisation et la coalition composée de Sully et sa bande et d'Almendra. Et c'est clairement cet aspect "aventure" qui est intéressant dans ce manga.

Format court oblige (3 tomes en tout), on ne perd pas de temps avec des futilités et on sent que l'auteur veut nous offrir un vrai divertissement. Du coup, en l'espace d'un petit tome il se passe pas mal de choses. L'action est au rendez-vous et surtout, on voit du pays ce qui est plutôt agréable. Mais malgré tout, l'auteur arrive un peu à développer les personnages principaux grâce à des flashbacks.


Une ambiance "bon enfant"
Quand on lit ce manga, on a l'impression d'être en terrain connu. Tout est plus ou moins familier pour le lecteur mais pourtant, on prend plaisir à lire ce premier tome malgré son côté classique. Le Londres de la fin du 19ème siècle nous offre de beaux décors et une atmosphère bien particulière. Le côté "steampunk" apporte aussi sa petite touche et fait de cet univers un endroit singulier qui donne envie d'aller plus loin.

Mais ici, tout reste gentillet et les thèmes abordés sont bien ceux des shônen mainstream comme on les connait. Attention, je ne considère pas cela comme un défaut puisque dans le cas présent, tous ces éléments se combinent plutôt bien et nous offrent une lecture tout public assez sympathique qui va plaira aux amateurs d'aventure et de mystères.

En bref

Voilà un shônen tout ce qu'il y a de plus classique sur le papier reprenant des éléments ici et là qui font qu'on se sent un peu comme à la maison. Mais malgré tout, le dynamisme de la narration, la clarté des combats et l'appel de l'aventure font que la sauce prend plutôt bien. Un bon divertissement pour le moment.

7
Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (627)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Atlantid
5
Atlantid

Atlantid

Lire la critique de Atlantid

Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)