8

Critique de Fairy Tail #49

par Végéta69 le jeu. 5 mai 2016 Staff

Rédiger une critique
Ça fait maintenant un petit moment qu’une partie du public lit Fairy Tail par habitude, en perdant peut être un peu d’intérêt à chaque lecture. Ce n’est pas le cas pour tous, certains adorent vraiment cette série. Mais ce tome-là, il mérite vraiment de faire parler de lui, il est différent des précédents. C’est parti pour le 49ème tome ! Les « Face » viennent d’être détruites par les dragons qui ont fait leur réapparition dans le tome précédent. Ignir, Metalicana, Grandine, ils sont tous réunis après tant d’année portés disparus. Un réel plaisir de les voir, on ne les avait pour certains pas vu depuis un long moment, voir jamais vu du tout. Un tome riche en émotions qui marque le retour de personnages mais aussi d’adieux déchirants. Mais ce qui retiendra surtout l’attention du lecteur, c’est qu’on nous révèle des mystères qui persistaient depuis les débuts de la série. Ajoutez à cela un combat entre Ignir et Acnologia qui clôt l’arc de Tartaros de très belle manière. Le mangaka va d’ailleurs particulièrement émouvoir le public avec un tournant des plus marquants. Quelques temps après ces évènements, le maître de la Guilde de Fairy Tail, Makarov, va prendre une lourde décision sur l’avenir de la guilde qui laissera plus d’un lecteur sans voix. Cependant, on regrette un peu que cette décision ne persiste pas plus dans la narration et qu’elle soit déjà contestée au bout de quelques pages par certains protagonistes. On a la sensation que Hiro Mashima ne prend pas trop de risques comme c’est souvent le cas malheureusement, dommage ! Mais qui dit nouveau départ, dit nouveaux objectifs. On a un peu l’impression de retrouver la magie des débuts de la série, non pas qu’elle avait disparue mais sans doute quelques peu estompée. Ceux qui commençaient à trouver Fairy tail redondant ne pourront être que satisfaits. S’en suit une période d’1 an durant laquelle l’auteur va intégrer à sa narration un chapitre sans parole vraiment sympathique. Le lecteur aura l’occasion de revoir un personnage qu’on ne voit que très peu dans la série. Même sans paroles, Hiro Mashima nous montre qu’on peut ressentir des émotions simplement avec l’expression sur le visage des personnages. Un tome efficace et riche en émotions qui sort de la lignée des volumes précédents. Ce qui est sûr, c’est que cet opus ne laissera pas le lecteur indifférent et qu’il sera plus qu’intrigué sur la suite des événements.

En bref

Un tome efficace et riche en émotions qui sort de la lignée des volumes précédents. Ce qui est sûr, c’est que cet opus ne laissera pas le lecteur indifférent et qu’il sera plus qu’intrigué sur la suite des événements.

8
Végéta69 Suivre Végéta69 Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fairy Tail
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)