6

Critique de Sky High survival #2

par Charlie One le sam. 9 juil. 2016 Staff

Rédiger une critique
[Cette critique couvre les deux premiers volumes de la série]

Pour un lecteur peu friand des mangas typés SURVIVAL tel que moi, Sky-High Survival n’est sûrement pas le choix le plus cohérent que j’ai pu faire. Ajoutons à cela qu’à l’exception de la courte série Doubt, je ne suis jamais parvenu à aller bien loin dans mes tentatives dans le genre. Trop bavard, pas assez bien dessiné, trop répétitifs, pas assez élaborés, concept alambiqué… Tout un tas de raisons ont eu raison de moi. Alors, pourquoi SHS ?

Les couvertures en premier lieu, bien évidemment. Ne serait-ce qu’avec son premier tome, le duo composé de Tsuina MIURA et Takahiro OBA frappe fort avec leur tueur au masque souriant. Couplé au synopsis assez intriguant qui nous coince sur des gratte-ciels rattachés par des ponts à planches, il fallait que je m’y essaye.

A titre personnel, je pense que pour être réussi, le survival doit, de base, donner cette sensation de précipitation, de rythme effréné. Il n’a pas besoin d’être hyper-bavard au risque de casser ce rythme recherché et doit pouvoir compter sur sa représentation graphique pour communiquer cette nervosité. Un peu de sang par ci, par là et le tour est joué. Sans oublié le petit twist SF.

Nous plongeant rapidement au cœur de l’action sans explication, en compagnie Yuri alors qu’elle vient d’être parachutée dans ce monde étrange et meurtrier, Sky-High Survival s’en sort étonnamment bien au niveau de mes attentes ! Et le découpage en chapitre d’une dizaine de pages ne doit pas y être étranger. Quoi de mieux que ce format pour forcer les twists et les retournements de situation ? D’autant plus, que dans l’inconnu et isolé, nous n’avons que les pensées de Yuri pour avancer !

Il faudra attendre le tome 2 pour rencontrer un premier véritable allié, ce qui nous permet d’avancer très vite et de couvrir les bases de ce monde. Au terme des deux volumes, cela ne représente pas grand-chose mais la technologie des masques est suffisamment intrigante pour convaincre le lecteur de continuer un peu plus longtemps ce voyage macabre.

Par contre, il y a aussi des choses qui ne vont pas vraiment avec ce démarrage supersonique. Le premier élément auquel je pense concerne la personnalité de notre lycéenne perdue. Un instant, pro du tir au pistolet et au sang-froid digne des forces spéciales et l’instant d’après gamine terrorisée, elle subit trop souvent ce va-et-vient de personnalité pour que cela soit complètement crédible. Un constat accentué par le chara-design qui n’est pas le plus travaillé qu’il m’ait été donné de voir et qui lui donne une apparence bien plus jeune qu’une ado de 16 ans.

En conséquence, il est conseillé de considérer Sky-High Survival comme une série purement récréative et tenter de ne pas sur-analyser les comportements au risque de perdre du plaisir à la lecture.

A l’inverse, les masqués ont une aura particulière qui les rendent de suite bien plus attrayants.

Sans être le coup de cœur espéré, Sky-High Survival s’offre donc un démarrage réussi, nerveux et plein de promesses. A surveiller !

En bref

6
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Sky High survival
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)