7

Critique de Eitaro le négociateur #1

par Végéta69 le jeu. 15 déc. 2016 Staff

Rédiger une critique
Dans toute police digne de ce nom il existe des services spécialisés chargés de négocier avec des terroristes, des suicidaires, des preneurs d'otages. Chaque cas est unique et requiert les capacités de personnes remarquables, capables de s'adapter à la psychologie de chaque interlocuteur. Parmi ces personnes hors du commun se trouve Eitaro Minegishi. Son physique jeune et passe-partout et son intuition redoutable en font un des meilleurs négociateurs du Japon. La position de négociateur est très peu en vue dans les groupes d’interventions. Tout simplement parce qu’on en parle pas assez, les médias s’attardent bien plus sur l’intervention du groupe d’assauts. On ne retient que la finalité d’une prise d’otage, d’un acte terroriste. Et pourtant, le négociateur joue un rôle déterminant. Des vies sont en jeu et il n’a pas le droit à l’erreur sinon c’est un otage qui peut être exécuté ou une bombe qui peut exploser ! Eitarô le négociateur va nous permettre de nous intéresser plus en détails à cette profession. Que nous réserve-t-il ? Nous allons le voir tout de suite ! Dès le départ, le ton est donné et nous sommes plongés dans ce contexte si particulier. Un détournement d’avion se prépare et c’est précisément ce qui va nous intéresser dans ce tome. Un des aspects intéressants de l’œuvre, c’est qu’elle nous plonge dans la psychologie des terroristes. Nous connaissons leurs motivations ainsi que leurs intérêts. Tout est minutieusement bien pensé. Comment faire rentrer les armes dans l’avion ? Comment ne pas attirer l’attention pour ne pas se faire prendre ? L’intrigue est vraiment prenante et le lecteur se prête facilement au jeu. On ne s’ennuie pas et le récit fait preuve d’une intense vivacité. Tout va très vite et l’auteur nous plonge dans l’atmosphère angoissante d’une prise d’otage. L’immersion est réussie et la tension est palpable. Il faut dire que le huit clos y joue pour beaucoup. Intéressons-nous maintenant au personnage d’Eitarô, qui rappelons-le, a un rôle déterminant dans cette situation. Bon, nous sommes d’accord, le fait qu’il soit à tout hasard dans un avion détourné alors qu’il est négociateur, ça paraît un peu convenu. Mais au-delà de ça, le personnage est plutôt intéressant. Son analyse de la situation est fine et précise. Elle apporte réellement quelque chose à l’intrigue. Néanmoins, il y a un véritable problème qui décrédibilise totalement notre protagoniste. Il a l’apparence physique d’un adolescent et n’a pas vraiment l’étoffe d’un négociateur. De plus, son attitude détendue sur certains passages nous laisse l’impression qu’il prend la situation à la légère. Il peut être tué à tout moment mais cela n’a pas l’air de l’inquiéter plus que ça. Le dessin lui, manque un peu de caractère. Il est parfois trop simpliste mais n’est pas désagréable pour autant. L’histoire avance et reste captivante dans ce volume. Les étapes de la négociation sont bien développées et on voit bien que ce n’est pas chose facile de s’entendre avec les agresseurs. Il faut adopter la meilleure stratégie pour ne pas faire de victimes. Petit à petit, la situation prend de l’ampleur et l’intrigue devient de plus en plus poignante. Certaines scènes sont vraiment violentes tant dans les actes que dans les dialogues. Les nerfs commencent à s’échauffer et on arrive peu à peu au terme de cette prise d’otage. Mais c’est finalement un dénouement qui manque de surprises. En un mot : dommage …

En bref

Eitarô le négociateur nous offre une immersion totale dans une prise d’otage angoissante et à l’atmosphère si particulière. L’histoire est prenante et les personnages sont bien développés. L’auteur prend le soin de leur apporter une histoire, un passé qui leur donne de la profondeur. Le métier de négociateur est plutôt bien abordé et les analyses sont pertinentes. Néanmoins, Eitarô manque cruellement de charisme et c’est là le véritable problème de cette série. De plus, le final laisse le lecteur sur sa faim. En soi, ce premier volume a été une bonne lecture mais on s’attend à plus de surprises pour la suite. Les plus: -Ambiance réussie de la prise d'otage -Thème de la négociation riche et bien abordé -Profondeur des personnages Les moins: -L'apparence physique d'Eitarô -Dénouement qui manque de surprises

7
Végéta69 Suivre Végéta69 Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Eitaro le négociateur
Boutique en ligne
3,23€
Boutique en ligne
3,23€
Boutique en ligne
3,23€
Boutique en ligne
3,23€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)