8

Critique de Gelateria Supernova #1

par Charlie One le mer. 4 janv. 2017 Staff

Rédiger une critique
Basculer d’une relation purement physique à une relation sérieuse où les sentiments ont une place n’est pas forcément simple et d’autant plus lorsque les deux individus concernés ne connaissent rien de personnel sur l’autre, même pas leur prénom respectif !



Mais « Sato » et « Kio » ont un rituel bien établi depuis des mois : déguster un pot de glace pour ensuite finir chez l’autre et s’adonner à des ébats passionnés. Gelateria Supernova offre comme histoire une routine relativement confortable narrée un peu à la façon d’un journal intime, écrit par Satoya qui nous livre pensées et questionnements. Un chapitre par rencard ou rencontre fortuite. Le procédé n’a rien de révolutionnaire mais a pour lui d’être totalement fluide et d’insuffler une ambiance intimiste. Et il est savamment illustré !



Les réflexions de l'étudiant sonnent étonnamment justes, rendant une claire image de sa personnalité et permettant aisément de s'y identifier. Gelateria Supernova nous montre un Satoya qui prend du plaisir à passer du temps avec son amant, avec ses amis mais n’étant pas capable de s’ouvrir complètement auprès de ces derniers. Pour autant, plus qu’un élément de peur du rejet, cet aspect de la vie du jeune homme est exploitée par Kitahala Lyee pour maximiser l’importance qu’occupe Kio dans celle-ci. Et, au passage, ajoute force et sincérité aux sentiments qui naissent entre les deux.



L’on pouvait craindre que la banalité de la situation et des obstacles rende ce Yaoi sans saveur mais en fait, c’est tout le contraire et tout à fait ce que dit le verso de la jaquette ! Que je vais en partie paraphraser. Gelateria Supernova, c’est un début de romance tour à tour tendre comme la vanille, pétillante comme le mojito, acide comme le cassis, intense comme le caramel. Et l’ « extra-chocolat » est même offert en fin de tome pour prolonger le plaisir.



Vous en reprendrez bien un petit pot ?

En bref

Gelateria Supernova ne renouvelle, certes, pas le genre mais manipule les codes du Yaoi avec facilité, offrant une simple mais solide histoire qui mêle intelligemment la réalité des applications de rencontre avec l’idéalisme de l’amour réciproque.

Lectrices régulières comme lecteurs occasionnels (ou l’inverse !) y trouveront probablement leur compte.

8
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)