6

Critique de 12 ans #6

par snoopy le mar. 4 avril 2017 Staff

Rédiger une critique

Si le titre de Nao Maita a réussi à trouver son rythme de croisière, il est surtout parvenu à rester mignon, frais et souvent hilarant jusqu’ici. Pour le moment, la recette fonctionne bien même si on commence tout doucement à ressentir une certaine redondance. C'est malheureusement le cas de ce sixième opus et le fait que la série soit aussi longue et toujours en cours n’est pas très rassurant à mon sens.


Comme l’affiche la couverture de ce sixième tome, une très grande partie de ce dernier sera consacré à notre petit couple Hanabi/Takao.  Cette dernière va à nouveau s'en faire comme toutes les jeunes filles de son âge qui vivent leurs premières expériences amoureuses et qui se retrouvent confrontées au doute et au désir. Au menu, l'envie d'être embrassée de nouveau ou de faire accepter son petit ami à sa la famille. On continue de ressentir toute la difficulté qu’éprouve notre petite héroïne à exprimer ce qu’elle ressent à celui qu’elle aime généralement parce qu’elle en a honte et ne sait pas trop comment aborder le sujet. Par contre, elle sera capable de tenir tête à l’un de ses proches lorsqu’il remettra en question sa relation avec Takao et donc c’est assez agréable de la voir évoluer et s’affirmer. Ces passages restent touchants et mignons dans leur développement et finalité mais on commence tout doucement à avoir l’impression de lire toujours le même schéma narratif à savoir voir l’héroïne s’inquiéter puis laisser parler ses sentiments après s’être bien prise la tête et demander des conseils à ses amies pour ensuite se voir rassurer par un petit ami très avenant. Jusqu’ici, les limites du récit ne m’ont pas vraiment gênée puisque l’humour frais et très présent comblait largement les lacunes ainsi que les nombreux petits passages consacrés aux petits tracas auxquels on fait face lors du passage à l’adolescence mais ici on ne retrouvait que trop peu de ces éléments qui font pourtant la force du titre.


La suite se poursuivra sur la même note mignon mais un poil trop sérieux avec l’entrée de nouveaux personnages permettant à l’auteure d’aborder d’autres sujets qu’il serait difficile de faire avec nos deux principales héroïnes qui sont déjà en couple comme par exemple le malaise que peuvent ressentir certaines filles en présence de garçon. Enfin, la difficulté de voir le regard des autres changer lorsqu’on devient peu à peu femme viendra clore cet opus. 

En bref

Bien que tous ces thèmes soient traités de façon assez superficielle pour rester accessible au lectorat visé et pour collés au plus prés au ressenti des jeunes filles de 12 ans, on continue malgré tout à prendre plaisir à lire ce qui est considéré comme une bible par les jeunes lectrices du pays du soleil levant. Par contre, on espère le retour d’un humour plus présent et de chapitres abordant des thématiques plus légères afin d’alléger une ambiance un poil trop souvent sérieuse.

6
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de 12 ans
8
12 ans T.8

12 ans T.8 Staff

Lire la critique de 12 ans T.8

7
12 ans T.7

12 ans T.7 Staff

Lire la critique de 12 ans T.7

Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)