7

Critique de Prisonnier Riku #19

par Niwo le mar. 25 avril 2017 Staff

Rédiger une critique

Prisonnier Riku, une série toujours aussi humaine qui continue de s'affirmer comme une réelle pépite du genre. Et après 19 tomes, nous arrivons enfin au point culminant du manga, à savoir : la possible évasion de notre groupe de détenus. Ça fait un moment déjà qu'ils prévoient leur évasion, et dans ce dix-neuvième tome, on voit leurs derniers préparatifs.


La tension est à son comble. Les derniers préparatifs demandent une certaine minutie et toute erreur pourrait leur être fatale. On sent vraiment une ambiance pesante tout au long du tome : Vont-ils réussir leur évasion ? Il faut dire qu'après autant de tomes, je me suis attaché aux nombreux personnages de cet univers. Toujours aussi charismatiques, ils apportent une certaine singularité à l’œuvre et j'attends toujours avec impatience le volume suivant. Donc s'ils venaient à échouer, soit ils seraient exécutés, soit au mitard pour le restant de leurs jours... Ça met la pression.


En plus, on sent que Shinobu Seguchi a réellement cherché à travailler son univers. Il y a toujours de multiples explications sur ce que font les personnages, ces derniers sont toujours très expressifs et soudés entre eux. Et également, même si ce tome est un peu plus calme que les autres, il y a tout de même de nombreux retournements de situation qui compromettent la réussite de cette évasion.


Rénoma est mis en avant, puisque les dernières directives dépendent de lui. Il va devoir faire intervenir des gens de l'extérieur pour que ses plans puissent être mis à exécution. On sent une certaine solidarité entre les prisonniers, même ceux qui n'ont rien à voir avec cette évasion. Comme quoi, ce n'est pas parce qu'ils viennent d'un milieu chaotique qu'ils ne sont pas sondés.


Au contraire, vu qu'ils ont vécu la même misère, ils compatissent d'autant plus entre eux. Et la venue de Riku a renforcé cette vision. Surtout dans ce tome, où on se rend bien compte que son rôle a été d'allier les caïds entre eux. Il représente la pureté, l'inconnu arrivé en milieu hostile. Le fait d'utiliser un jeune garçon pour faire passer un message de paix et changer les mentalités est très intelligent. C'est une des raisons pour lesquelles j'apprécie autant cette série : derrière une belle série de baston avec de fortes personnalités, il y a de nombreux messages suffisamment subtils pour ne pas gêner la lecture mais qui apportent de l'originalité au titre.


Je vais de ce pas attaquer ma lecture du vingtième tome, de façon à savoir si OUI ou NON, ils ont réussi à s'évader, car connaissant l'auteur, tout ne se passera pas comme prévu. Le suspense est à son comble !

En bref

Bien qu'assez calme, ce tome de Prisonnier Riku était essentiel. Le prochain sera décisif pour la série, de ce fait, celui-ci sert un petit peu d'"introduction" pour le vingtième tome. Toujours aussi humain et solidaire, Prisonnier Riku, après 19 tomes est toujours aussi captivant et innovant dans le Shônen. Une série à se procurer si vous êtes passés à côté !

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (285)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Prisonnier Riku
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)