8

Critique de Stravaganza - La Reine au Casque de Fer #5

par yeong le jeu. 15 juin 2017 Staff

Rédiger une critique


Stravaganza - La Reine au Casque de Fer 5 (édition Casterman)

Ce cinquième volume a tout pour nous prouver qu'il est un bon titre d'heroic-fantasy. Dommage qu'il soit sorti chez Casterman, cet éditeur ne lui donne pas une bonne visibilité pourtant il mérite le détour.

Une réunion cruciale

Après s'être remis de ses aventures et blessures, la reine Viviane convoque le plus grand conseil de souverains jamais vu. Humains, Sépoiens (Géants), Albes (Elfes), Kenwas, Gnomes et Loups-garous sont invités pour faire front commun face aux Orghs.
Pourtant malgré l'urgence de la situation tous les peuples civilisés ont du mal à parler d’une seule voix. C'est lors de la nouvelle de la disparition du roi des Kenwas que la reine Hilda décide de déclarer la guerre face à l'armée des Orghs qui se dirigent vers le territoire des Sépoiens. Cette réunion permet aussi d'en savoir plus sur Golmor, ce fameux personnage mystérieux.

Une armée unifiée

Face aux 20 000 Orghs et hommes-lézards (qui viennent de s'associer avec), l'armée unifiée ne compte que 8000 membres mais ceux-ci comptent sur leur avantage stratégique pour vaincre leurs adversaires. Seuls les gnomes refusent de participer au combat et adoptent une position neutre. La reine Viviane n'a qu'une petite troupe de fidèles qui l'accompagne.
L'affrontement commence entre les deux camps. L'ennemi n'avance plus à couvert et se bat de front sans réelle stratégie. L'armée unifiée à planifier une tactique et tente de l'appliquer à la lettre.
Le combat entre Olavie et le seigneur Haku est impressionnant ! La conclusion de cette bataille sera surement offerte dans le prochain tome...
Comme à son habitude la reine Viviane prend des choix étonnants, cela pimente agréablement le scénario.

Trop de fan-service

Pour ce qui est des défauts, le principal c'est l'effusion de fan-service n'apportant rien au scénario. Cependant le dessin d'Akihito Tomi est de très beau donc ce n'est pas déplaisant mais je persiste cela n'apporte rien à la lecture (ces scènes bonus de bain, allons). Secondement, le caractère très idéaliste de la reine Viviane qui pourrait agacer à force.


En bref

Ce cinquième volume est plaisant car l'arrivée de nouveaux peuples redynamise l'histoire et donne lieu à pas mal de scènes d'action. Cependant, le fan-service est toujours trop présent et inutile.

8
Positif

L'apparition de nouveaux peuples

L'armée unifiée et le débat d'une véritable guerre

Negatif

Le fan-service inutile

Le caractère idéaliste de la Reine pouvant déplaire

yeong Suivre yeong Toutes ses critiques (232)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Stravaganza - La Reine au Casque de Fer
Boutique en ligne
8,45€
Boutique en ligne
8,45€
Boutique en ligne
8,45€
Laissez un commentaire