5

Critique de Far Albion #1

par damss le dim. 15 avril 2012 Staff

Rédiger une critique
Les auteurs nous emmènent dans l’espace, dans un lointain futur, dans lequel les humains ont colonisé bon nombre de planètes afin de quitter une Terre salie et stérile… Pas un extra-terrestre à l’horizon durant toutes ces années mais des humains sur le pied de guerre, contre d’autres humains souhaitant agrandir leur territoire…

Tout commence donc par un récit de science-fiction des plus classiques. Les auteurs installent la trame mais aussi les personnages. On y retrouve un précog, doté de pouvoir psy, un capitaine aussi sûr que droit, un jeune couple pour la romance, avec une autre jolie jeune femme pour l’éventuel triangle amoureux, et un grand bête et costaud pour l’élément déclencheur de troubles et d’actions sans oublier un autre personnage mystérieux qui devrait être mieux développé dans le prochain album… A cela vont venir s’ajouter d’autres évènements qui vont ajouter un peu de piquant à l’histoire et lui donner un réel intérêt. La présence d’une autre forme de vie jusqu’à présent inconnue et l’esquisse d’une quête presque plus proche de l’héroïc-fantasy que de la science-fiction laisse présager un début prometteur de space-opéra…

Pour la partie dessin, on retrouve l’auteur initial de Nocturnes Rouges, dont le trait m’avait beaucoup plu à l’époque… Dans cet album, on constate une certaine irrégularité notamment sur les personnages qui pour certaines cases ressemblent plus à des crayonnés qu’à des dessins achevés. Ayant beaucoup aimé son travail sur sa première série, j’ai eu l’impression d’un résultat moins bon sur ce premier album… Mais cela reste quand même plaisant à lire et agréable à regarder.

Le début d’une série est toujours difficile, entre l’installation de la trame, mais aussi le déroulement de l’histoire et le rythme qu’il faut arriver à justement doser. Ici, la mise en place est un peu longue, certains passages apportent une note d’humour intéressante qui reste en second plan, pour garder le ton un peu sérieux, mais d’autres traînent un peu en longueur et du rythme n’est donné que sur la seconde moitié de l’album. Pour le moment les auteurs nous mettent en appétit, et la dernière planche est prometteuse d’une originalité qu’on aurait pu jusque-là penser absente.

C’est donc mitigé que je terminerai. J’ai passé un bon moment mais sans vraiment de surprise. Un space-opéra comme il en existe déjà beaucoup même si j’attends avec impatience le prochain album pour voir si les auteurs vont savoir surprendre et apporter un plus qui différenciera cette série d’une autre.

En bref

5
damss Suivre damss Toutes ses critiques (790)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Far Albion
8
Far Albion T.1

Far Albion T.1

Lire la critique de Far Albion T.1

Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire