7

Critique de Minas Taurus #1

par damss le mer. 22 août 2012 Staff

Rédiger une critique
C’est un curieux péplum dans lequel nous invite Cerqueira et Mosdi. Nous y faisons la rencontre d’un homme, apparemment guerrier, qui souffre d’amnésie, ne sachant plus qui il est. Nous sommes très loin de XIII puisque c’est au Vème siècle avant JC que l’action se déroule, en Grèce.

La première de couverture est intrigante, par le trait du dessin, plus une peinture qu’un dessin d’ailleurs, sur laquelle on aperçoit un guerrier, mais aussi, dans le reflet du glaive, une mystérieuse ombre quelque peu cauchemardesque…
Une fois les premières pages parcourues, il faut bien reconnaître le style très particulier des dessins. Le trait des personnages est assez classique, mais c’est sur les arrières plans et la colorisation que le dessinateur se démarque. Le choix des couleurs est intéressant et permet d’accentuer l’ambiance du moment. Les arrières plans par contre restent légers. Le côté aquarelle permet de se détacher des personnages qui sont au crayon, mais l’arrière-plan et parfois blanc. Certes, par moment, cela permet de mettre en avant une action ou le visage expressif d’un personnage, mais il y en a quand même beaucoup.

Côté scénario, on peut simplement dire que c’est le gros plus de cet album.
On suit un homme qui a tout perdu et qui avance sans autre but que de raviver sa mémoire. En parallèle, le lecteur suit donc la vie actuelle de cet homme, qui suite à une heureuse rencontre va se retrouver au service d’une riche veuve, et les flots de souvenirs qui l’assaillent au fil des planches.

L’intérêt réside sur deux points, le premier étant l’opposition qui existe entre l’homme des souvenirs, et l’homme qu’il est aujourd’hui, deux extrêmes, et le second provient de la partie fantastique de l’album, sur les origines de son trou de mémoire, qui ajoute une touche originale et enrichit le scénario.

Pour le moment, une belle découverte qui a suscité mon intérêt dès les premières pages et attisé ma curiosité dans les dernières. Seuls bémols qui pourront freiner, les dessins ou encore le dénouement un peu trop simple de ce premier album… A suivre donc

En bref

7
damss Suivre damss Toutes ses critiques (790)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,45€
Boutique en ligne
14,45€
Boutique en ligne
14,45€
Boutique en ligne
14,45€
Laissez un commentaire