4

Critique de La conjuration des vengeurs #2

par vedge le lun. 10 déc. 2012 Staff

Rédiger une critique
De manière régulière, la franc-maçonnerie revient sur le devant de la scène par le biais d’un article, d’un roman, d’un fait divers politique ou financier. On lui prête tous les pouvoirs et tous les excès. Ce diptyque que clôt ce tome 2, issu d’un roman éponyme, traite de l’assassinat de grands maîtres de la franc-maçonnerie française dont les morts, professionnelles et sauvages, sont ritualisées. Pendant de la franc-maçonnerie traditionnelle, la franc-maçonnerie noire (le site web indiqué dans l’ouvrage existe et les quelques documents que l’on peut y consulter sont édifiants) souhaite par le glaive châtier les assassins d’Hiram et leurs descendants (symboliques) ayant pervertis l’esprit de la franc-maçonnerie par des profits bassement terrestres. Le scénario, très travaillé bien que touffu, partait donc sous les meilleurs hospices, alliant enquête policière et ésotérisme. Le dessin classique, réaliste, avec une mise en page sage mais vive s’améliore de plus dans ce tome 2. Alors me direz-vous, qu’est-ce qui ne va pas ? La fin qui n’en est pas une, qui explique sans expliciter, les zones d’ombres immenses, qui font que l’on se sent floué une fois la lecture du tome 2 achevée. C’est donc une déception pour une BD qui avait pourtant du potentiel.

En bref

4
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2702)
Autres critiques de La conjuration des vengeurs
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)