4

Critique de Devil may cry - Les chroniques de Vergil

par damss le mer. 16 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
C’est à la base d’un jeu vidéo que tout l’univers de DMC s’est construit. Pour l’enrichir un peu plus, des auteurs de BD se sont mis à en faire une sorte de spin-off autour d’un des personnages phare, Vergil.

Je n’ai jamais joué au jeu vidéo et découvrais ainsi pour la première fois cet univers post-apocalyptique. Deux mondes parallèles, l’un avec les humains, l’autre, Limbo, avec les démons, dont les plus puissants tentent dans l’ombre d’asservir les Hommes. Certains humains, des mediums, ont le pouvoir de « voyager » entre ces mondes et c’est par l’une d’entre eux, Kat, que Vergil passe entre les deux. Son objectif, retrouver son frère, Dante, seul espoir pour sauver l’humanité de son extinction par les démons.

Les dessins permettent de bien mettre en valeur les scènes de combats et le découpage dynamise nettement l’album. Les traits comme la colorisation permettent d’entrer et de coller au mieux à cet univers si particulier.
Par contre, je ne saurai dire les différences d’avec la charte graphique du jeu originel.

Côté histoire, le fond est vraiment intéressant. Il y a suffisamment d’éléments pour accrocher le lecteur l’univers proposé est riche et original pour fonctionner, surtout qu’il s’appuie sur un jeu qui compte un très grand nombre de fans.
Mais la forme n’est malheureusement pas du tout à la hauteur. Il y a beaucoup de sauts dans le temps, et des enchainements de scènes sans trop de lien les unes avec les autres. Ce qui rend le tout décousu et difficile à suivre.

Un spin-off prometteur par son thème et ses dessins mais dont le scénario est trop décousu pour susciter d’autres lecteur que les fans du jeu vidéo, c’est bien dommage.

En bref

4
damss Suivre damss Toutes ses critiques (790)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
13,90€
Boutique en ligne
13,90€
Boutique en ligne
13,90€
Laissez un commentaire