Adapter Lewis Carroll sans l'affadir ou le trahir est un défi énorme.

Côté adaptation, Chauvel ne s'en tire pas trop mal malgré quelques raccourcis qui pourraient déstabiliser un lecteur découvrant l'oeuvre. Exemple : comment Alice sait-elle que le chat souriant est un chat du Cheshire sans que personne ne le lui ait dit... Bon ce n'est qu'un point de détail.

Côté dessins, Collette est resté fidèle à l'absurde de l'histoire mais en faisant ressortir le côté angoissant et sombre de l'aventure d'Alice (oubli de qui elle est, peur de se perdre, rencontre avec des gens inquiétants et/ou dangereux) par son choix de colorisation.

C'est un album intéressant mais qui risque de surprendre ceux qui ont pour référence la version Disney.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1730)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)