8

Critique de Mangecoeur

par ginevra le dim. 30 nov. 2014 Staff

Rédiger une critique
Benjamin joue dans les pièces, inventées par son grand-père, avec pour compagnes de scène de superbes marionnettes. Mais un soir son grand-père s'effondre. Benjamin suit le chat ailé jusqu'au parc d'attractions gardé par des clowns. Rêve-t-il ou est-ce réel?

Les auteurs nous entraînent dans un monde onirique où réalité et rêve se mêlent. Une colorisation sépia marque le monde réel et de belles couleurs douces ou sombres marquent le rêve ou le monde magique, selon l'interprétation du lecteur.
Les dessins de Jean-Baptiste Andréae oscillent entre rondeur et douceur de l'enfance et noirceur et cruauté des bas-fonds.
Le scénario de Mathieu Gallié fait des clins d'oeil au Pinocchio de Collodi (mais sa fête foraine est interdite aux enfants), à Oliver Twist de Dickens (avec ses truands jactant argot)... et à tous les créateurs de mondes merveilleux.
Avec ces deux-là, le rêve ou le merveilleux frôle constamment le cauchemar et la noirceur.

Cette série est une superbe réussite que j'aurais mis 11 ans à découvrir grâce à cette intégrale.

PS : je trouve dommage que le texte de présentation de l'éditeur soit faux en appelant Pantagas un personnage dont le nom est Pataugas. La personne ayant écrit ce résumé a-t-elle réellement lu les livres?

En bref

Pour la plongée dans un monde onirique complet entre merveilleux et horreur.

8
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1692)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Boutique en ligne
39,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)