7

Critique de Carnet de santé foireuse

par ginevra le mer. 3 févr. 2016 Staff

Rédiger une critique
Comme d’autres albums faits l’année dernière par d’autres auteurs, celui-ci a clairement eu une grande importance pour soutenir Pozla dans les phases les plus difficiles de sa maladie. Les croquis dessinés sur le vif pendant ou entre ses séjours à l’hôpital avec toute leur dureté sont explicités par des pages situant le passé douloureux de l’auteur et ce qui se passait dans sa vie de tous les jours entre 2 hospitalisations. Des corbeaux très savants, à force d’espionner les fenêtres de l’étage de gastro, expliquent au lecteur les détails des opérations. L’équipe chirurgicale devient un groupe mystique… L’auteur présente la succession de faux diagnostics auxquels il a eu droit : le célèbre "c’est dans ta tête" que l’on assène à un enfant ou un adolescent dont on nie la douleur (j’ai connu ça en tant que mère et je peux confirmer que l’on est très démuni face à ce type de diagnostic), pour finir avec le tout-aussi célèbre "vous êtes stressé, actuellement ?" que l’on assène au jeune adulte… D’où son soulagement quand enfin ses douleurs sont reconnues et sa maladie identifiée après 10 ans d’errance… Il n’est pas fou !! On ajoutera à ce tableau la phrase terrible de certains membres des équipes hospitalières : "Vous êtes douillet…" … Je crois que c’est la pire chose que l’on puisse entendre. Nous sommes très inégaux devant la douleur : certains s’évanouissent après une piqure d’épingle et d’autres ne rendent pas compte qu’ils se sont coupés profondément. Au final, c’est un témoignage fort et prenant qui a bien mérité son Fauve d’Angoulême 2016, prix spécial du jury.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2016)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
34,95€
Boutique en ligne
34,95€
Boutique en ligne
34,95€
Boutique en ligne
34,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)