7

Critique de Ed Brubaker présente Catwoman #1

par Blackiruah le mar. 31 juil. 2012 Staff

Rédiger une critique
La sortie du film Batman The Dark Knight Rises met en avant le personnage de Catwoman formidablement interprété par Anne Hathaway. Urban Comics a donc eu la bonne idée de sortir le premier tome du run de Brubaker où ce dernier donne sa vision de notre chère voleuse.

Alors que tout le monde croit Catwoman morte, le maire de Gotham charge le détective Sam Bradley de vérifier si cette dernière est bien décédée. Cependant, après une enquête rondement menée, ce dernier va découvrir une nouvelle Selina Kyle qui a décidé de changer de vie et de devenir la protectrice des bas-fonds de Gotham.

A travers ce premier tome, Ed Brubaker nous présente une Catwoman très loin du sex-symbol qu’elle représente. Bien au contraire, il montre, tout au long des différents récits, une Selina revenue à ses origines (du moins, celles décrites dans Year One) où elle défend ses anciennes camarades prostituées mais toujours avec son caractère félin et aventurier. De même, les récits sont très bien ficelés et rythmés, sous la forme de polars des années 50 qui permettent d’apprécier autre chose qu’une Catwoman sexy à souhait et pour cela, on dit merci Ed.

Graphiquement, on est très loin des illustrations sensuelles de Catwoman mais plus proche du style du dessin animé Batman, The Animated Series. Logique, puisque c’est principalement Darwyn Cooke, qui est chargé d’illustrer ce début de run.En tant que fan de cette série, il m’est difficile de juger ce style. Toutefois, sachez que ces illustrations donnent un charme très particulier à ce run. Elles se marient parfaitement à l’ambiance polar grâce aux tons de couleur, aux découpages de page classiques et aux jeux d’ombres.

Niveau édition, Urban réalise encore du très bon boulot avec une excellente introduction complète qui permet de bien cerner les antécédents de l’histoire et de l’aborder dans les meilleures dispositions. Notons aussi la présence de la frise DC très appréciable qui a été mise à jour: un vrai plus.

Ce premier tome du run d’Ed Brubaker sur Catwoman propose donc une agréable vision de cette héroïne où ce scénariste réussit à proposer des récits plaisants sans tomber dans les facilités du fan service. Ajoutons, à cela, la pâte graphique de Darwyn Cooke qui se marie à merveille avec les histoires et une édition sérieuse sur la lignée des précédents DC signature : vous obtenez un subtil cocktail qui se savoure avec plaisir en espérant que le plat de résistance sera au moins aussi bon.

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ed Brubaker présente Catwoman
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire