8

Critique de Batman - Cataclysme

par Blackiruah le mar. 15 avril 2014 Staff

Rédiger une critique
La franchise Batman est connue pour son héros charismatique mais la ville, Gotham City, tient aussi une place importante dans la mythologie. Cette dernière est le lieu de toutes sortes de crimes plus ou moins gigantesques et a connu différentes catastrophes.
Ce volume intitulé « Cataclysme » nous présente surement le pire phénomène qu’a subi la cité : un tremblement de terre va détruire une grande partie de ce lieu protégé par la chauve-souris et consorts.

Le scénario est simple : un séisme dévaste complètement la ville et nous allons observer la réaction des habitants (les citoyens, les prisonniers, mais aussi les policiers et super héros) face à cette crise gigantesque qui sert d’introduction à la vaste période « No man’s land ». Alors que Batman sera, dans un premier temps, enfermé dans la batcave, il finira par rejoindre la ville qui s’organise pour sauver un maximum d’innocents avec les moyens du bord.

Grâce à cette compilation très complète d’Urban, l’ensemble des auteurs nous montre comment réagit tout l’univers de Batman face à ce cataclysme.
Bien évidemment, les proches de Batman vont aider la police à s’organiser pour sauver la population, les prisonniers et vilains vont, eux, profiter de la situation sans surprise. D’autres personnages plus en marge sont aussi présents tels que Catwoman, Azrael et Stéphanie Brown alias Spoiler, dans un registre différent, Huntress va protéger l’innocent en étant bien plus violente au point de rappeler par moment le Punisher. Pour être complet, des récits en aparté montrent que les habitants sont aussi secourus par d’autres personnes mais l’ombre de la chauve-souris n’est jamais très loin.
Dans l’ensemble, j’ai été captivé par cette destruction et reprise en main de Gotham par les héros principaux (Batman/Nightwing et Robin) et même impressionné par l’ampleur des dégâts et la prise de risque maximale des auteurs qui ne manquent pas d’audace en gérant bien l’ensemble de l’évènement, ce qui permet d’avoir une lecture intense et forte en sentiment. Pour autant, le problème avec cette intégrale reste ce côté répétitif de lire la découverte de l’évènement par chaque personnage qui ralentit fortement la progression du récit créant une petite longueur qui reste surmontable.

Graphiquement, mis à part Jim Balent, que j’ai trouvé irrégulier sur ses Catwoman, l’ensemble des auteurs livrent un travail solide qui fait ressortir parfaitement le chaos suite au tremblement de terre.

Editorialement, il faut saluer le gros travail d’Urban Comics qui propose l’intégralité de cette saga en un seul volume même si cela influe sur le rythme de l’évènement. Le prix est attractif (496 pages pour 35€) pour un beau volume cartonné et un travail d’introduction qui permet à tout lecteur de lire cette histoire en s’abstenant de la continuité, bref un modèle pour ce genre d’œuvres.

Batman – Cataclysme est un évènement majeur de l’univers Batman où nous suivons la destruction de Gotham qui va amener tous les acteurs de la ville à se réorganiser face à cette désolation. L’ampleur est bien retranscrite et livre de bons moments de lecture portés par cette hallucinante situation. A savoir que Cataclysme appelle une suite nommée No Man’s Land qu’Urban s’est empressé d’éditer alors trêve de bavardage, si vous aimez Batman, cet album est à découvrir sans attendre !

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (486)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
35,00€
Boutique en ligne
35,00€
Boutique en ligne
35,00€
Laissez un commentaire