6

Critique de Nous sommes les X-Men

par Jeje-99 le mer. 23 juil. 2014 Staff

Rédiger une critique
Tout comme pour Spider-man au mois d’avril, Panini a profité de la sortie du dernier film X-men, Days of Future Past, pour sortir une sorte de volume anthologique des mutants. La forme reste globalement très proche de celle donnée à “Je suis Spider-man” et c’est là le principal souci car une équipe comme celle-ci et sa tripotée de protagonistes ne peuvent être traités de la même manière à mon sens. A l’arrivée, on ne sait plus trop à qui s’adresse ce volume, aux néophytes ou aux fans? La réponse semble se trouver entre les deux mais bien plus proche du premier groupe.

Il est clair que le X-fan sera déjà très au fait du contenu de ce volume. Il pourra néanmoins être intéressé pour certains chapitres qu’il ne possède pas et qui manquent à sa collection. Le côté éditorial, de bonne facture, comme son prédécesseur, reste dans un sens un peu dense pour le néophyte qui aurait mérité une introduction un peu plus en profondeur voire un petit trombinoscope (bon j’en demande peut-être beaucoup) ce qui le destine à un publique déjà un peu averti (vous me direz, c’est pas non plus le nouveau venu qui va sauter dessus… normalement).

Un autre souci, de nouveau comme pour son prédécesseur, une introduction aux chapitres aurait été intéressante pour replacer dans le contexte les différents récits ainsi que de présenter les auteurs, surtout pour les lecteurs découvrant l’univers X, sachant que des grands pans de leur histoire ont été occultés. Ces introductions auraient également pu justifier ces choix.

Pour revenir sur les choix, ils semblent surtout avoir été dictés pour accompagner le film mais la présence de certains chapitres tel que celui parodique des X-baby est très dispensable pour un néophyte… On retiendra essentiellement, outre les épisodes charnières (le 1er, le retour des x-men après l’arrêt de la série, …), la présence de “Days of Future Past” qui a inspiré le film ou encore “E comme extinction” (qui n’est cependant, encore ici, pas très adapté au nouveau lecteur).

Concernant l’absence de matériel récent outre le début du run, susnommé, de Grant Morrisson, cela peut se justifier par le fait qu’une bonne partie a eu le droit à son édition reliée ainsi que par le fait qu’une bonne proportion des meilleures aventures se trouve au sein d’arcs indissociables ou de crossovers.

Malgré une belle édition, on regrettera l’absence des couvertures, qui auraient permis de séparer les histoires à défaut d’introduction. Dans le même sens, certaines traductions auraient mérité une petite relecture.

Au final, le constat est mitigé, en partie à cause des mêmes défauts que pour son prédécesseur, le peu de temps entre les deux sorties n’ayant pas dû être suffisant pour changer cela.. Malgré cela, il y a fort à parier que la formula va évoluer d’ici la sortie d’un éventuel tome 3 dans cette collection! Je conseillerais principalement ce volume à ceux qui connaissent déjà un peu les enfants de l’atome ainsi qu’à ceux auxquels il manque plusieurs histoires présentes ici et qui ne comptent pas investir dans les intégrales.

En bref

6
Jeje-99 Suivre Jeje-99 Toutes ses critiques (147)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
44,99€
Boutique en ligne
44,99€
Boutique en ligne
44,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)