7

Critique de Batman - Dark Detective #1

par Blackiruah le lun. 17 nov. 2014 Staff

Rédiger une critique
Rares sont les moments où Batman a réellement aimé une femme. Pourtant une conquête a particulièrement fait chavirer notre cher Batou. « Dark detective » nous raconte cette romance en 2 parties entre Bruce Wayne et la plantureuse Silver St Cloud.

Pas besoin d’en dire plus sur le scénario, si ce n’est que dans la première partie, le récit est composé de plusieurs récits indépendants avec un fil conducteur et la seconde est un arc complet avec le Joker qui vient bousculer des élections. La romance est la trame de fond qui lie les 2 parties.

Le point fort dans cet album est la dualité entre Bruce Wayne et Batman. L’auteur parvient à faire ressortir ces deux aspects en conflit perpétuel balancé par cette romance.
Bruce Wayne tombe, bien évidemment, amoureux de Silver St Cloud, et logiquement il aimerait se consacrer à sa bien-aimée mais le batman a le devoir de protéger Gotham, surtout au vu de ses ennemis tous plus dangereux les uns des autres. Steve Englehart parvient avec justesse à démontrer toute la difficulté du choix de héros où un mauvais choix pourrait amener de lourdes conséquences, soit personnelle ou tragiques pour les habitants de Gotham. Situation qui reflète parfaitement tout ce que représente le batman moderne.
Chose intéressante pour des lecteurs, comme moi, peu friands d’histoires romantiques, l’auteur parvient à mélanger savamment enquêtes, actions et romances permettant d’amener une certaine tension et de rencontrer peu de temps faibles.

L’autre star de ce volume reste le dessinateur Marshall Rogers. Les 2 parties ayant été réalisées sur 2 époques différentes, il est intéressant de voir l’évolution du trait de l’auteur. Bien qu’il ait toujours eu un style réaliste, l’artiste a amené plus de détails dans ses visages, leur amenant plus de profondeur. La différence est flagrante sur son Joker où son aspect parait plus diabolique dans la seconde partie. Le découpage gagne aussi en originalité qui reflète la folie du vilain. Bref, Marshall Rogers réalise un vrai travail de qualité abordable par tous.
Dommage que l’on ait perdu un tel artiste en 2007 encore plus lorsqu’on regarde sa mythique cover de « Vote for me or I’ll kill you » du Joker…

En phase avec la collection DC essentiels, le récit bénéficie d’une belle édition, couverture rigide avec un prix attractif pour un tel nombre de page.

Dark Detective propose un récit qui reflète parfaitement le batman moderne à travers une histoire d’amour qui démontre tout le poids que Bruce porte sur ses épaules et les sacrifices qu’il est prêt à faire pour tenir son rôle. Le récit est abordable pour tout lecteur et reste une très bonne lecture de Batman si vous aimez les récits sombres et le Joker.

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Batman - Dark Detective
Boutique en ligne
28,00€
Boutique en ligne
28,00€
Boutique en ligne
28,00€
Laissez un commentaire