10

Critique de Superman - Identité Secrète

par Blackiruah le mer. 3 déc. 2014 Staff

Rédiger une critique
Dans notre monde, une famille dont leur nom est Kent a la bonne idée d’appeler leur fils…. Clark. Forcément, le jeune homme va en souffrir toute son enfance vu que son entourage le compare forcément jour après jour à Superman. Clark va en souffrir jusqu’au jour où il va découvrir qu’il a bel et bien les même pouvoirs que son homonyme.

C’est à travers ce récit fortement inspiré par le personnage de Surperboy prime que Kurt Busiek va nous proposer une histoire très particulière. En inscrivant ce « Superman » dans un contexte plus réaliste, l’auteur nous amène dans un récit très intimiste : on découvre les préoccupations de Clark qui sont terriblement humaines (même si certaines préoccupations restent typiques de ce personnage). Le héros va amener à se questionner sur ses origines, sur la façon d’utiliser ses pouvoirs et surtout comment construire une vie saine autour de ses capacités. Cette réflexion crée une liaison intime entre le lecteur et ce Superman qui fonctionne à merveille. D’ailleurs, notons que ce récit n’est pas un récit d’action, voir même de super héros. C’est d’ailleurs ce qui fait le charme de cette série : Kurt Busiek réalise plutôt une histoire axée tranche de vie.

Mais l’auteur semble vouloir passer d’autres messages avec « Identité Secrète ». Tout le long du volume, Clark ne semble pas apprécier Superman et pourtant il reprend exactement le même costume et nom. Pourquoi ? Outre l’excuse peu crédible donnée, l’auteur semble vouloir passer un message symbolique. Même si on n’apprécie pas le personnage, il porte un message de paix. C’est en ce sens que Kurt Busiek pose son « Superman ». Il en fait un héros qui va aider tout peuple de tout continent en difficulté. Il peut d’ailleurs intervenir tout autant dans un conflit de guerre ou dans un simple incendie. Superman est donc un citoyen du monde qui lutte pour une paix universelle. L’auteur le pose aussi comme le patriarche des super-héros où sa philosophie inspire les suivants en cherchant la paix dans le monde mais pour comprendre comment, il vous faut lire cette histoire.

Ce récit est aussi sublimé par les illustrations de Stuart Immonen (All New X-men, Superstar). Après tout, ce n’est pas une surprise. Les dessins sont sublimes, d’autant plus que l’artiste gère lui-même les couleurs. Il leur donne un ton légèrement effacé qui donne un ton onirique à ce récit. J’ai souvent eu l’impression qu’on découvrait plutôt un rêve mais le graphisme photogénique - les couleurs amènent aussi de la consistance à ses planches - nous ramène dans une certaine réalité. Un charme particulier se dégage donc de cette œuvre tant scénaristiquement que visuellement.

Pour faire honneur à ces planches, Urban publie cette œuvre dans un grand format permettant d’apprécier les planches à leur juste valeur. On y trouve aussi une longue préface de Kurt Busiek intéressante qui narre la genèse de ce projet.

« Superman – Identité secrète » n’est pas une histoire de Superman. Il raconte la vie d’un Clark Kent qui doit vivre avec ses pouvoirs dans un monde proche du notre. Le récit est touchant et montre que Superman n’est pas qu’un simple héros avec un slip rouge. Honnêtement, ce volume se doit d’être dans toutes les bibliothèques de bandes dessinées. Il fait honneur aux comics de super-héros proposant un récit accessible à tous, magnifique, intelligent et porteur d’un message puissant. Un véritable coup de cœur qui a chamboulé ma vision de Superman.

En bref

Dans notre monde, une famille dont leur nom est Kent a la bonne idée d’appeler leur fils…. Clark. Forcément, le jeune homme va en souffrir toute son enfance vu que son entourage le compare forcément jour après jour à Superman. Clark va en souffrir jusqu’au jour où il va découvrir qu’il a bel et bien les même pouvoirs que son homonyme. C’est à travers ce récit fortement inspiré par le personnage de Surperboy prime que Kurt Busiek va nous proposer une histoire très particulière. En inscrivant ce « Superman » dans un contexte plus réaliste, l’auteur nous amène dans un récit très intimiste : on découvre les préoccupations de Clark qui sont terriblement humaines (même si certaines préoccupations restent typiques de ce personnage). Le héros va amener à se questionner sur ses origines, sur la façon d’utiliser ses pouvoirs et surtout comment construire une vie saine autour de ses capacités. Cette réflexion crée une liaison intime entre le lecteur et ce Superman qui fonctionne à merveille. D’ailleurs, notons que ce récit n’est pas un récit d’action, voir même de super héros. C’est d’ailleurs ce qui fait le charme de cette série : Kurt Busiek réalise plutôt une histoire axée tranche de vie. Mais l’auteur semble vouloir passer d’autres messages avec « Identité Secrète ». Tout le long du volume, Clark ne semble pas apprécier Superman et pourtant il reprend exactement le même costume et nom. Pourquoi ? Outre l’excuse peu crédible donnée, l’auteur semble vouloir passer un message symbolique. Même si on n’apprécie pas le personnage, il porte un message de paix. C’est en ce sens que Kurt Busiek pose son « Superman ». Il en fait un héros qui va aider tout peuple de tout continent en difficulté. Il peut d’ailleurs intervenir tout autant dans un conflit de guerre ou dans un simple incendie. Superman est donc un citoyen du monde qui lutte pour une paix universelle. L’auteur le pose aussi comme le patriarche des super-héros où sa philosophie inspire les suivants en cherchant la paix dans le monde mais pour comprendre comment, il vous faut lire cette histoire. Ce récit est aussi sublimé par les illustrations de Stuart Immonen (All New X-men, Superstar). Après tout, ce n’est pas une surprise. Les dessins sont sublimes, d’autant plus que l’artiste gère lui-même les couleurs. Il leur donne un ton légèrement effacé qui donne un ton onirique à ce récit. J’ai souvent eu l’impression qu’on découvrait plutôt un rêve mais le graphisme photogénique - les couleurs amènent aussi de la consistance à ses planches - nous ramène dans une certaine réalité. Un charme particulier se dégage donc de cette œuvre tant scénaristiquement que visuellement. Pour faire honneur à ces planches, Urban publie cette œuvre dans un grand format permettant d’apprécier les planches à leur juste valeur. On y trouve aussi une longue préface de Kurt Busiek intéressante qui narre la genèse de ce projet. « Superman – Identité secrète » n’est pas une histoire de Superman. Il raconte la vie d’un Clark Kent qui doit vivre avec ses pouvoirs dans un monde proche du notre. Le récit est touchant et montre que Superman n’est pas qu’un simple héros avec un slip rouge. Honnêtement, ce volume se doit d’être dans toutes les bibliothèques de bandes dessinées. Il fait honneur aux comics de super-héros proposant un récit accessible à tous, magnifique, intelligent et porteur d’un message puissant. Un véritable coup de cœur qui a chamboulé ma vision de Superman.

10
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire