Difficile de croire que Ras’Al Ghul puisse rester mort bien longtemps ! Assassiné précédemment par sa fille Nyssa, cet album revient sur le retour du vilain qui bénéficie d’un regain d’intérêt avec la série « Arrow ».

Alors que le lecteur vient de découvrir Damian Wayne, fils de Bruce et Talia (Grant Morrison présente Batman vol.1), nous découvrons que l’âme de Ras a survécu depuis son meurtre. Le vilain souhaite ainsi revenir sous une nouvelle forme en intégrant le corps de son petit-fils…

C’est sur cette idée saugrenue que se lance cet évènement loin d’être de qualité…

Malgré l’ambition du titre, « La résurrection de Ras’ Al Ghul » souffre du grand nombre d’auteurs présents (Grant Morrison, Paul Dini, Peter Milligan et Fabian Nicieza). Chacun veut apporter sa pierre à l’édifice mais sans réelle unité. Conséquence, sans synchronisation, le titre est confus, chaque intrigue n’est qu’effleurée, rendant le tout superflu et pas assez clair.
Mis à part ce point, l’évènement se lit assez rapidement car dominé par de l’action omniprésente mais le poids de son éparpillement est trop conséquent.

Cette confusion est aussi renforcée par les prestations graphiques des illustrateurs qui dessinent des personnages (Ras’ Al Ghul en tête) de différentes manières. Difficile de s’immerger dans le récit lorsqu’il faut sans cesse réfléchir sur l’identité des protagonistes à chaque chapitre. Pourtant, chaque chapitre séparément reste acceptable mis à part les prestations de Ryan Benjamin pas au niveau. L’action reste claire, les combats sont dynamiques. Dommage que l’éditeur n’ait pas correctement fait son travail….

Niveau édition, notons l’aspect intégral du volume qui regroupe tous les chapitres de l’évènement mais aussi les épilogues directement liés à la « résurrection de Ras’ Al Ghul ». Cela dit, il aurait été appréciable d’avoir un éditorial plus soutenu revenant plus en détail sur certains personnages plus en marge et lieux importants (Nanda Parbat) pour rendre le tout plus abordable.

Vous l’aurez compris la « résurrection de Ras’ Al Ghul » est loin d’être aussi prometteur que l’annonçait la couverture. Bien qu’il bénéficie de noms ronflants, l’histoire est terriblement confuse et loin d’être à la hauteur des différents créateurs. Peu développé, parfois hors sujet sur certains personnages, le récit est gâché par trop d’éparpillements et une mauvaise coordination entre chaque auteur. Dommage, car il y avait quelques bonnes idées à exploiter mais, au final, c’est juste un évènement anecdotique qui ne ravira que les complétistes…

En bref

3
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
28,00€
Boutique en ligne
28,00€
Boutique en ligne
28,00€
Laissez un commentaire