5

Critique de Ghost #1

par Le Doc le ven. 30 oct. 2015 Staff

Rédiger une critique
Autrefois grand journaliste, Vaughn Barnes a touché le fond et se voit maintenant contraint de travailler pour "Phantom Finders", une minable émission d'"enquêteurs du paranormal" diffusé sur une petite chaîne du cable. Son partenaire est Tommy Byers, un clone de Zak Bagans (le créateur de "Ghost Adventures"), un beau parleur pas très futé qui se met souvent dans les pires ennuis. Un soir, Tommy utilise une étrange machine dans le cadre de leur nouvelle émission. Ce dispositif convoque alors une superbe et translucide jeune femme, parée d'une belle robe blanche.
Cette rencontre surnaturelle marquera le début d'une enquête qui révélera aux chercheurs de fantômes les secrets les plus sombres de Chicago et qui leur fera découvrir l'existence d' un autre monde...un monde aux habitants très dangereux...

À part un crossover avec Hellboy, la créature de Mike Mignola, et une histoire courte publiée en complément de l'un des premiers numéros du magazine "Comic Box", je n'ai jamais lu les différentes séries consacrées à Ghost, le spectre aux formes généreuses qui combat les forces maléfiques qui menacent la ville imaginaire d'Arcadia. Apparue au début des années 90 à l'occasion de la création du "Comic's Greatest World" de Dark Horse Comics, Ghost a connu deux séries et plusieurs épisodes spéciaux avant de faire sa réapparition en 2012 sous l'impulsion du Projet Black Sky, dont l'ambition était de remettre au goût du jour les super-héros particuliers de l'éditeur au cheval noir. Pour ce faire, les auteurs et éditeurs ont choisi l'option du reboot, le fameux nouveau départ, ce qui est une bonne idée et facilite la rencontre du personnage avec un nouveau lectorat.

Passé un premier épisode un peu décousu (qui reprend en fait un serial prépublié dans la revue "Dark Horse Presents"), la scénariste Kelly SueDeConnick ("Captain Marvel", "Pretty Deadly"...) déroule une intrigue plutôt bien construite et qui révèle progressivement tous les mystères entourant l'identité du joli spectre, mystères liés à une étrange série de disparitions qui mèneront le trio jusqu'aux plus hautes sphères de la ville de Chicago, qui remplace Arcadia comme lieu d'opération de la série.
Si le déroulé est efficace, il n'empêche tout de même pas le titre de virer parfois dans la facilité et de manquer de surprises (ça ne vole à certains moments pas plus haut qu'un épisode de la série télévisée "Supernatural").

L'histoire rentre donc dans la catégorie "classique, mais efficace", avec un trio de héros qui fonctionne bien. La lecture aurait pu être au final plus agréable, si la partie graphique avait été nettement plus enthousiasmante, plus appropriée à l'ambiance voulue. Le style de Phil Noto n'est pas, à mon goût, adapté aux différents éléments de l'histoire et n'est convaincant ni dans l'action, ni dans le suspense, ni dans l'horreur. Ca manque de mystère, ça manque d'atmosphère...ça manque également de décors et les finitions laissent à désirer.
Le plaisir de lecture est donc réduit malgré les qualités du scénario de DeConnick, ce qui rend l'impression d'ensemble assez moyenne.

En bref

5
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ghost
6
Ghost T.2

Ghost T.2 Staff

Lire la critique de Ghost T.2

Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)