8

Critique de Sunstone #1

par Auray le dim. 8 nov. 2015 Staff

Rédiger une critique
Stjepan Sejic est en manque d’inspiration, il cherche à recréer cette petite étincelle émanant du dieu de la création qu’il a perdu en cours de route, il se met alors à créer sans contraintes, avec juste la notion de se faire plaisir. Mais parfois, l’œuvre peut nous échapper pour donner un résultat plus grand encore, pour preuve, le nombre grandissant de lecteur chaque jour sur son blog… ainsi naquit Sunstone.

Au départ, je l’avoue, je me suis senti gêné lors des premières pages de lecture, non pas parce que les deux femmes sont amenées à un premier rendez-vous galant via internet, ou encore, le goût pour la domination de celles-ci lors des rapports sexuels, non, c’est surtout par les dessins effectués par un homme, et que forcément dans le physique, les jeunes femmes restent trop parfaites. Mais c’est le genre qui veut ça, le plaisir est du coup aussi pour nous visuel.
Pourtant si on passe ce côté caricatural, il est vrai que l’histoire reste très émouvante, et là elle sort des sentiers battus. On est juste heureux que ces jeunes filles aux mœurs si particulières se soit trouvées, où peut-être même va naître, des sentiments amoureux, mais chut… sinon l’entente risque de se briser, en tout cas, c’est ce que croit Lisa.

Un livre étonnant, mais pertinent avec le succès du livre et film éponyme « Cinquante nuances de Grey » d’E.L. James, il est évident qu’il plaira aux amateurs de ce genre, ou tout simplement aux petits coquins… avides de bons sentiments et de bonus en tout genre (37 pages).

En bref

8
Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (276)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Sunstone
0
Sunstone T.2

Sunstone T.2

Lire la critique de Sunstone T.2

Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Laissez un commentaire