5

Critique de Superman - L'homme de demain #1

par Blackiruah le mer. 25 nov. 2015 Staff

Rédiger une critique
Alors que la série « Superman » battait de l’aile, DC Comics décida d’installer une nouvelle équipe de choc pour redynamiser le titre. En l’occurrence, Geoff Johns, déjà auteur d’un run marquant sur le personnage (cf. Geoff Johns présente Superman), est accompagné de John Romita Jr. après 40ans de loyaux services chez Marvel : un vrai évènement en soi.
Urban Comics publie ainsi leur récit qui ne tient qu’en un seul volume.

Dans ce récit, Clark va voir arriver un nouvel héros, Ulysse, qui ressemble à Superman sur bien des aspects. L’homme, qui débarque d’une autre dimension, dispose des mêmes capacités (super force, vol, rayon laser, etc.) et d’un passif presqu’identique : il a été envoyé par ses parents dans un autre monde alors qu’il était encore bébé et est devenu un sauveur sur sa nouvelle planète.
En somme, Geoff Johns crée un reflet déformé de Superman pour confronter 2 visions sur la manière de protéger son peuple.
La promesse n’est qu’à moitié respectée. La première partie du récit, consacrée à cette confrontation, est très bien écrite et même plaisante à suivre avec la découverte d’Ulysse. Mais cette dynamique est stoppée nette par un retournement de situation qui amène une autre vision de la situation. Le problème est que l’issue est trop classique, j’ai eu le sentiment que Geoff Johns gâchait tout le potentiel de ce nouveau personnage pour amener une fin anticipée. Conséquence, la fin est trop brusque et entraine des actes gravissimes qui ne semblent pas vraiment toucher Superman plus occupé avec son nouveau pouvoir aux conséquences inédites. Malgré tout, la lecture n’est pas désagréable et très fluide.

Mais John Romita Jr. est loin d’être mon artiste préféré… Et son passage sur Superman ne fait que le confirmer. Autant sur les phases statiques, l’artiste réalise un travail soigné à des lustres de ses derniers travaux de la maison des idées, mais sur les phases de combat et d’action… C’est la catastrophe. Les planches sont illisibles, les formes deviennent floues rendant les scènes llisibles. Bref, je retrouve tout ce que je dépréciais sur ses derniers travaux de Marvel, quelle déception… car le scénario lui laissait la part belle.

Niveau édition, on retrouve cette bonne vieille collection renaissance d’Urban comics, toujours aussi efficace : format cartonné avec une introduction robuste permettant de se passer des lectures des récits précédents et quelques bonus en fin d’album qui montrent que le dessinateur aurait tellement pu faire mieux…

En définitive, John Romita Jr. et moi ne sommes pas faits pour aller ensemble. Pourtant, le récit se lit plutôt bien : Geoff Johns amène une situation certes vue et revue mais prenante et efficace avec des variantes intéressantes. Bien qu’elle ne livre pas toutes ses promesses, l’histoire reste facile d’accès et agréable à lire. Reste la prestation de l’artiste que j’ai peu appréciée.
Conclusion, si vous n’aimez pas le dessinateur, n’ayez pas l’espoir de voir ici un début de réconciliation. Pour les autres, la lecture sera agréable et fluide et vous permettra de découvrir les prémices d’une nouvelle direction donnée par l’auteur qui va bouleverser la vie de Superman.

En bref

5
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Boutique en ligne
19,00€
Laissez un commentaire