Quatrième tome de la série se déroulant à la même époque que le jeu vidéo dont elle partage le titre, "Star Wars - Chevaliers de l'Ancienne République : L'Invasion de Taris" compile à nouveau 6 épisodes qui se répartissent ici en 2 arches narratives de 3 parties chacune : "Jours de Haine" et "Nuits de Souffrance" (ce qui annonce d'emblée la couleur, on sait déjà qu'on ne va pas rigoler).

Les 2 arcs ont une signature graphique différente : sur "Jours de Haine", on retrouve le philippin Bong Dazo, au style assez proche de son compatriote Harvey Tolibao, qui s'était également illustré sur le titre...ce qui n'est pas pour moi un compliment. Il y a un côté un peu lourdaud dans ses dessins, avec des personnages souvent trop massifs, même lorsque cela ne leur correspond pas (comme Zayne Carrick qui n'a plus sa carrure d'adolescent); les détails et les drapés des costumes sont beaucoup trop surchargés...bref, l'ensemble manque de finesse. Par contre, le dessinateur s'en sort mieux dans la représentation des monstrueux Exogorths.
Sur "Nuits de Souffrance", Dazo repasse les crayons au très bon Dustin Weaver, déjà à l'oeuvre sur les tomes précédents. Plus énergique, le dessin très élégant de Weaver est mieux adapté au ton général de l'histoire, autant par ses aspects dramatiques que dans la mise en scène des différents combats.

Au niveau du scénario, ce quatrième album connaît quelques problèmes de rythme. La première moitié, qui continue l'intrigue débutée dans le volume précédent (le seigneur Adasca et ses armes de destruction massive biologiques), est un peu plombée par une entame très bavarde dans les deux premiers épisodes, qui sont suivis par un troisième chapitre nettement plus explosif.

Plus réussi, "Nuits de souffrance" voit nos héros revenir sur Taris, là où tout a commencé, où ils rejoindront la Résistance face à l'armée mandalorienne menée par Cassus Fett. John Jackson Miller enchaîne les péripéties, soigne la caractérisation des camps en présence et fait monter son récit en puissance avec une très grande efficacité jusqu'à un final particulièrement palpitant.

À suivre !

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Chevaliers de l'Ancienne République
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)