9

Critique de Superman - Lex Luthor

par Blackiruah le lun. 28 mars 2016 Staff

Rédiger une critique
Lex Luthor est l’ennemi majeur de Superman. L’homme qui a incarné nombreuses formes et idéaux au cours de ses différentes itérations m’a surtout marqué avec sa version moderne. Cette dernière prône l’humanité et affronte justement le kryptonien dans l’objectif d’élever ses semblables.

Brian Azzarello, à travers le titre « Lex Luthor », nous propose de plonger dans sa psychologie. Ça tombe bien car c’est de loin ma version préférée.

Ainsi, nous suivons Lex Luthor et ses pensées qui nous livrent un peu plus qu’un témoignage mais une vision. Ce dernier est présenté comme un homme bon qui assure la pérennité de son entourage. Sauf que l’homme, comme dit précédemment, est obnubilé par Superman, nous assistons, ici, à son plan pour remplacer l’homme d’acier par un être créé par l’homme. Le plan parait dans un premier temps sain mais petit à petit on voit la situation tourner étrangement au vinaigre au point de finir par comprendre pourquoi Lex Luthor est un vilain.
Car tout le génie des auteurs est là : ils réussissent à nous faire adhérer à la cause du personnage principal et comprendre pourquoi Superman est un réel danger. Mais le lecteur découvre aussi à quel point cette obsession rend Lex fou sur bien des aspects pour parvenir à son objectif.

Cette prouesse doit être créditée aussi au travail admirable de Lee Bermejo au dessin qui est bluffant. Son style hyper réaliste (comme l’atteste la couverture) doublé de son encrage soutenu amène un ton noir, très inquiétant. Cela permet de représenter une vision unique de Superman, inquiétante qui en ferait pâlir plus d’un si on faisait face à ce « dieu » auquel on ne voit jamais ses yeux hormis ses points lumineux rouges. Cette représentation, qui donne la chair de poule, facilite l’adhésion à la lutte du vilain. Impressionnant !

Côté édition, cet ouvrage est digne de la collection DC Deluxe avec préface et postface permettant de comprendre la portée de l’œuvre. On y trouve aussi des bonus non négligeables notamment des pages noires et blanches montrant que Lee Bermejo a un réel talent pour apporter de la texture à ses illustrations rien qu’avec son encrage.

En somme, « Lex Luthor » est un récital de Brian Azzarello et Lee Bermejo où les auteurs réussissent le pari de partager une vision difficile de ne pas y adhérer. D’une part, le scénariste nous plonge dans la psychologie du vilain qui nous montre un personnage tout en nuance de gris aux arguments solides, et l’artiste livre des visuels bluffants rendant l’homme d’acier inquiétant loin de la figure lumineuse que l’on connait tous.
J’ai trouvé ce récit bien plus réussi que celle dédiée au Joker permettant au lecteur de vivre une expérience intéressante… voire troublante. Assurément, une œuvre qu’il ne faut pas rater si vous voulez en savoir plus sur l’univers de Superman et sa némésis.
A noter que « Lex Luthor » s’avère être aussi une lecture intéressante, si vous avez apprécié le film « Batman V Superman » vu que le film s’inspire de certains aspects de cette œuvre !

En bref

Lex Luthor est l’ennemi majeur de Superman. L’homme qui a incarné nombreuses formes et idéaux au cours de ses différentes itérations m’a surtout marqué avec sa version moderne. Cette dernière prône l’humanité et affronte justement le kryptonien dans l’objectif d’élever ses semblables. Brian Azzarello, à travers le titre « Lex Luthor », nous propose de plonger dans sa psychologie. Ça tombe bien car c’est de loin ma version préférée. Ainsi, nous suivons Lex Luthor et ses pensées qui nous livrent un peu plus qu’un témoignage mais une vision. Ce dernier est présenté comme un homme bon qui assure la pérennité de son entourage. Sauf que l’homme, comme dit précédemment, est obnubilé par Superman, nous assistons, ici, à son plan pour remplacer l’homme d’acier par un être créé par l’homme. Le plan parait dans un premier temps sain mais petit à petit on voit la situation tourner étrangement au vinaigre au point de finir par comprendre pourquoi Lex Luthor est un vilain. Car tout le génie des auteurs est là : ils réussissent à nous faire adhérer à la cause du personnage principal et comprendre pourquoi Superman est un réel danger. Mais le lecteur découvre aussi à quel point cette obsession rend Lex fou sur bien des aspects pour parvenir à son objectif. Cette prouesse doit être créditée aussi au travail admirable de Lee Bermejo au dessin qui est bluffant. Son style hyper réaliste (comme l’atteste la couverture) doublé de son encrage soutenu amène un ton noir, très inquiétant. Cela permet de représenter une vision unique de Superman, inquiétante qui en ferait pâlir plus d’un si on faisait face à ce « dieu » auquel on ne voit jamais ses yeux hormis ses points lumineux rouges. Cette représentation, qui donne la chair de poule, facilite l’adhésion à la lutte du vilain. Impressionnant ! Côté édition, cet ouvrage est digne de la collection DC Deluxe avec préface et postface permettant de comprendre la portée de l’œuvre. On y trouve aussi des bonus non négligeables notamment des pages noires et blanches montrant que Lee Bermejo a un réel talent pour apporter de la texture à ses illustrations rien qu’avec son encrage. En somme, « Lex Luthor » est un récital de Brian Azzarello et Lee Bermejo où les auteurs réussissent le pari de partager une vision difficile de ne pas y adhérer. D’une part, le scénariste nous plonge dans la psychologie du vilain qui nous montre un personnage tout en nuance de gris aux arguments solides, et l’artiste livre des visuels bluffants rendant l’homme d’acier inquiétant loin de la figure lumineuse que l’on connait tous. J’ai trouvé ce récit bien plus réussi que celle dédiée au Joker permettant au lecteur de vivre une expérience intéressante… voire troublante. Assurément, une œuvre qu’il ne faut pas rater si vous voulez en savoir plus sur l’univers de Superman et sa némésis. A noter que « Lex Luthor » s’avère être aussi une lecture intéressante, si vous avez apprécié le film « Batman V Superman » vu que le film s’inspire de certains aspects de cette œuvre !

9
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (476)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire