8

Critique de Les Archives de La Suicide Squad #1

par Blackiruah le lun. 26 sept. 2016 Staff

Rédiger une critique
I torture yoooouUUUuuuuUUUU… Bon sang, j’adore la BO de « Suicide Squad », c’est fou comme j’ai pu l’écouter depuis la sortie du film... D’ailleurs, en profitant de cet évènement, Urban Comics publie enfin ce run si prestigieux de John Ostrander sur la brigade qui fait tant parler d’elle actuellement.

Présentation oblige, la suicide squad est une équipe d’intervention secrète créée par les Etats Unis. Mais le caractère jetable du surnom vient surtout sur la composition de cette dernière principalement constituée de super vilains. Néanmoins, cette équipe est aussi encadrée par d’autres personnages du bon côté de la justice pour les mener à réaliser diverses missions secrètes pour l’Etat.
Et justement ce point est important à mon sens car au final j’en attendais plus de ce premier volume. Je m’explique.

La série a toujours été présentée comme la saga qui initie le changement de vision vis-à-vis des super vilains. Or, même si on perçoit un début de mutation, les principaux évènements se concentrent essentiellement sur les figures du bon côté (Rick Flag, Amanda Waller –qui n’est pas si diabolique à cette époque- et Nightshade), les vilains apparaissant plutôt en périphérie et surtout au service de l’action pour apporter du tonus. J’aurais aimé plus de profondeur dès le début, espérons que la suite aille plus dans cette direction.
Au passage, c’est évidemment à travers les vilains que réside principalement l’élément de fusibles. John Ostrander ne fait pas dans la demi-mesure : si un vilain meurt, il meurt définitivement amenant un petit suspens à chaque épisode si ces derniers vont réussier à atteindre le prochain.
Cela dit, les différents épisodes restent très agréables à lire. L’auteur est parvenu à me surprendre en variant les différentes missions sur différents genres. Il y a des causes politiques, des missions en black ops mais aussi des aventures qui lorgnent sur le fantastique : une richesse qui apporte beaucoup de qualité à ce titre qui ne se contente pas à proposer de banales aventures d’action.
Si vous avez lu ma critique de « crisis on infinite earth », je me plaignais de la densité de la narration bien trop lourde à mon gout. Scrutant particulièrement ce point sur cette œuvre, j’ai été surpris de voir une réelle avancée tout au long de ce volume. On retrouve bien au tout début cette densité sur les premiers épisodes dans le but de poser la situation mais progressivement, les dialogues gagnent en fluidité tout comme l’action qui gagne en vitesse avec régulièrement des scènes sans aucune parole. La lecture de cette œuvre montre un début d’évolution de cette fameuse narration et s’avère au final assez fluide à lire.

Principalement dessiné par Luke Mc Donnell, que je ne connaissais pas auparavant, l’artiste réussit à insuffler la vie à ses personnages et les humaniser grâce à des expressions de visage très réussies montrant certaines complexités de la nature humaine. Mais il se révèle, avant tout, être un vrai maître de l’action où ses séquencements et ses découpages de pages donnent le ton. Au final, si ce titre avait bénéficié d’une colorisation moderne, je ne suis pas convaincu qu’on arriverait à déceler l’époque de ce « suicide squad ».

Ce premier volume des « archives de la Suicide Squad » est un solide volume de présentation qui initie la bascule vis-à-vis des super vilains, mais pas assez à mon gout vu que l’auteur se penche, ici, principalement sur les figures « héroïques ». Ce titre confirme tout de même sa grande qualité à travers ses nombreux récits riches par leur diversité, leurs exécutions et un concept qui en a encore sous le pied. Cette lecture de qualité reste un petit bijou pour la culture comics vu son importance pour les séries modernes. En tout cas, il se lit très bien avec la BO de « Suicide squad » qui marche bien avec les scènes épiques de la saga contrairement au film… Comme quoi…

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les Archives de La Suicide Squad
Boutique en ligne
35,00€
Boutique en ligne
35,00€
Boutique en ligne
35,00€
Laissez un commentaire