9

Critique de Dark Night - Une Histoire Vraie

par Blackiruah le lun. 6 mars 2017 Staff

Rédiger une critique
Lors de son passage à la Paris Comics Expo, nous avons eu la chance de rencontrer Paul Dini. Galbé comme une armoire à glace, ce géant transpirait la gentillesse et la sagesse. Chose surprenante, puisque l’auteur a subi une terrible agression, lorsqu’il travaillait en tant que scénariste à la Warner.

Justement, « Dark night – une histoire vraie » est le témoignage de Paul Dini de cette fameuse attaque. Il nous raconte ainsi le contexte, le moment de cette violente rixe, puis évidemment son traumatisme et son apprentissage pour maîtriser ces difficultés.

Ce récit autobiographique est très intense. J’aime ce genre de récit où l’auteur se livre intimement et nous narre tout sans concession allant de la critique de son entourage à sa propre auto critique. D’ailleurs, ces remarques et autres commentaires sont souvent véhiculés par le biais de personnages fictifs issus de l’imaginaire de Paul Dini. Il y a Batman et le Joker bien sur, qui vont conseiller l’auteur dans leur propre style, mais il y a aussi des personnages plus surprenants pas forcément du Batmanverse.

Cette noirceur ambiante est idéalement mise en scène par Edouardo Risso qui parvient à marier les scènes réalistes tout en intégrant des personnages imaginaires. L’artiste fait aussi tout l’étalage de sa technique pour illustrer la scène de l’agression de Paul Dini : ce passage majoritairement fait d’ombres et de silhouettes rend la scène d’autant plus percutante, me donnant par moment la chair de poule. Le dessinateur nous signe tout simplement une prestation de haute volée.

« Dark night – une histoire vraie » est une passionnante autobiographie où l’auteur va partager son expérience traumatisante tout en parlant de ses différents états d’âme qui l’ont mené à outrepasser cette épreuve. D’une part, l’expérience graphique est excellente, d’autre part, je vous invite à découvrir ce témoignage d’un homme qui a su se relever en partie grâce à son imagination et réussir à devenir cet homme d’une gentillesse infinie alors qu’il aurait pu être marqué négativement par cette expérience.
Lisez donc cette œuvre qui montre que Batman peut aussi être un support dans un contexte bien différent.

En bref

Lors de son passage à la Paris Comics Expo, nous avons eu la chance de rencontrer Paul Dini. Galbé comme une armoire à glace, ce géant transpirait la gentillesse et la sagesse. Chose surprenante, puisque l’auteur a subi une terrible agression, lorsqu’il travaillait en tant que scénariste à la Warner. Justement, « Dark night – une histoire vraie » est le témoignage de Paul Dini de cette fameuse attaque. Il nous raconte ainsi le contexte, le moment de cette violente rixe, puis évidemment son traumatisme et son apprentissage pour maîtriser ces difficultés. Ce récit autobiographique est très intense. J’aime ce genre de récit où l’auteur se livre intimement et nous narre tout sans concession allant de la critique de son entourage à sa propre auto critique. D’ailleurs, ces remarques et autres commentaires sont souvent véhiculés par le biais de personnages fictifs issus de l’imaginaire de Paul Dini. Il y a Batman et le Joker bien sur, qui vont conseiller l’auteur dans leur propre style, mais il y a aussi des personnages plus surprenants pas forcément du Batmanverse. Cette noirceur ambiante est idéalement mise en scène par Edouardo Risso qui parvient à marier les scènes réalistes tout en intégrant des personnages imaginaires. L’artiste fait aussi tout l’étalage de sa technique pour illustrer la scène de l’agression de Paul Dini : ce passage majoritairement fait d’ombres et de silhouettes rend la scène d’autant plus percutante, me donnant par moment la chair de poule. Le dessinateur nous signe tout simplement une prestation de haute volée. « Dark night – une histoire vraie » est une passionnante autobiographie où l’auteur va partager son expérience traumatisante tout en parlant de ses différents états d’âme qui l’ont mené à outrepasser cette épreuve. D’une part, l’expérience graphique est excellente, d’autre part, je vous invite à découvrir ce témoignage d’un homme qui a su se relever en partie grâce à son imagination et réussir à devenir cet homme d’une gentillesse infinie alors qu’il aurait pu être marqué négativement par cette expérience. Lisez donc cette œuvre qui montre que Batman peut aussi être un support dans un contexte bien différent.

9
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (476)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire