8

Critique de Eagle

par Kamiville le jeu. 15 févr. 2018

Rédiger une critique
Je ne sais pas si on peut parler d'oeuvre d'anticipation mais il est clair que Kaiji Kawaguchi a vu juste en 1998 concernant la possibilité qu'un homme de couleur puisse accéder à la présidence américaine et ce, 10 ans avant la réalisation de ce fait.


Avec Eagle, on entre dans la politique américaine. Le manga a un côté pédagogique : il nous apprend comment fonctionne l'élection américaine qui a ses propres spécificités.
On suit le sénateur démocrate et candidat présidentiel Kenneth Yamaoka, d'origine japonaise et américain de troisième génération dans son parcours de combattant pour accéder à la Maison Blanche en passant des primaires démocrates jusqu'au face-à-face Démocrate-Républicain et ce, à travers les yeux de Takashi Jo, journaliste japonais accrédité pour le suivre qui, si on est dans un roman, jouerait le rôle de narrateur.
Pour un manga qui n'est pourtant pas dans le genre action, il ne souffre d'aucun temps mort, au contraire, les rebondissements sont légion avec un Yamaoka qui renverse les situations les plus improbables, ce qui constitue peut-être le petit défaut que je lui trouverai, le manque de réalisme dans la réaction du grand public suite à certaines révélations, situations de difficulté.
Mais ce défaut paraît si léger à côté de ce que le manga propose de mieux, à savoir la stratégie politique. On assiste ainsi sous les yeux de notre "narrateur" les dessous de ce monde fascinant qui sont loin d'être roses avec une question qui en ressort : la fin justifie t-elle les moyens ? Jusqu'où peut-on aller pour remporter les élections présidentielles ?

Pour ce qui est du dessin, il fait assez rétro mais il est vraiment efficace, surtout au niveau des expressions des personnages. Que ce soit le charisme, la crainte, le doute, la joie, tout est très bien retranscrit à travers le style de Kawaguchi. Autre force de son dessin : aucun personnage ne se ressemble et pourtant c'est pas les personnages qui manquent !

Bref, je conseille ce manga à tous ceux qui aiment la politique pure et/ou ceux qui ont en marre de voir une histoire se déroulant au Japon ou qui veulent se dépayser, vous allez voyager dans pleins de villes et d'États américains, de New York à Chicago en passant par les villes du Texas.

Et pour finir, je remercie les éditions Casterman d'avoir repris et fini le boulot des éditions J'ai Lu qui avaient arrêté le manga en cours de route.

PS : On rencontre les personnages de Bill et d'Hillary Clinton et leur portrait n'est pas très flatteur mais avec le recul que me permet le temps, je trouve que Kawaguchi a encore une fois vu juste.

En bref

8
Kamiville Suivre Kamiville Toutes ses critiques (11)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Eagle
7
Eagle T.2

Eagle T.2

Lire la critique de Eagle T.2

7
Eagle T.1

Eagle T.1

Lire la critique de Eagle T.1

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire