Les redondances avec d'autres livres parus plus ou moins récemment comme Le féminisme paru dans la petite BéDéthèque des savoirs, par exemple, ne sont pas trop graves puisque, pour enfoncer un clou, il faut donner plusieurs coups de marteau.

Si je connaissais plus ou moins bien le côté historique évoqué (grâce aux ouvrages évoqués plus haut), j'ai découvert avec stupeur que des points qui me semblaient aller de soi sont assez récents : l'ouverture d'un compte en banque par une femme sans autorisation de son mari (ou de son père, je suppose) ne date que de 1965, l'autorité parentale identique pour les femmes et les hommes seulement en 1970…

Les dessins quasi enfantins de Soledad Bravi illustrent parfaitement les propos de Dorothée Werner avec beaucoup d'humour et cela adoucit certains des faits décrits.

En bref

6
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1820)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
10,50€
Boutique en ligne
10,50€
Boutique en ligne
10,50€
Boutique en ligne
10,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)