7

Critique de Nisekoi

par znurlf le jeu. 29 mars 2018

Rédiger une critique
Dans la lignée de Ichigo 100% et Love Hina

Nisekoi est le plus récent gros shonen du type harem manga à
avoir bien marché, et son point de départ est assez bien vendeur : Raku
Ichijô
, élève de seconde, a promis à une fille de l'épouser dix ans
auparavant, mais ne se souviens plus des détails. Seul son pendentif en forme
de cadenas lui permettra de retrouve la fille qui possède la clé
correspondante. Bien que fils d'un chef Yakuza il est loin du stéréotype du
genre (bon cuisinier, dévoué, aime les animaux, souhaite devenir
fonctionnaire...) et sa timidité lui empêche d'avouer à Kosaki Onodera qu'il
l'aime. L'arrivée de Chitoge Kirisaki, fille d'un chef de gang
récemment arrivé, dans sa vie va tout chambouler surtout qu'il va
devoir jouer un faux couple avec elle.

On a donc un shonen harem avec pas mal de pistes, un nombre
de personnages pas trop élevés (mais dans les normes du type) et un fil rouge
en plus du "mais qui le héros va choisir à la fin?". 

Graphiquement on est dans ce qui se fait dans le genre, avec
des filles plutôt mignonnes, chacune ayant son petit accessoire unique (que
l’auteur utilise pour savoir qui parle dans les bulles quand elles sont
nombreuses, ce qui est assez astucieux), rien de bien original.

Mais en dehors des filles liées au héros, du meilleur ami,
une poignée d'adulte et 3 autres filles on a peu de personnages secondaires à
se mettre sous la dent. Pourquoi dans les mangas de type romance les mecs n'ont
pas d'ami ou juste un  seul pote (qui n'intéresse pas les filles
d'ailleurs)?

Comme d'habitude, le côté indécis/timide du héros est assez
chiant, on a une tsundere (la fille chiante qui cache un côté aimant), une
fille masculine, la trop aimante/pot de colle, une senpai (plus agée) et
une kōhai (plus jeune), une timide... pour tous les goûts quoi. Mais
classique, et la plupart des péripéties ne sentent pas toujours l'originalité,
mais on ne sent pas d'ennui ou de répétition au cours des 25 tomes ce qui est
plus cool, mieux, on peut sentir l'évolution de certains personnages tout au
long du récit. Et la fin n'est pas bâclée ou sorti de nulle-part mais bien
amené : les prétendantes ont leur réponses avant le dernier tome et de manières
satisfaisante, jusqu'au choix final mais bon j'ai pas les mêmes goûts que le
perso ^^.

Reste que la lecture m'a rappelé Love Hina et Ichigo 100%
par pas mal de point,et ce dès le synopsis, et que les originalité du titre
(yakuzas par exemple) sont assez eu exploités pour me les sortir de la
tête. 













 

En bref

Nisekoi est un bon manga, qui reste somme toute classique dans son domaine. Les personnages sont agréable à suivre sur la longueur. Une vrai fin, mais finalement assez proche de séries qui le précède.

7
Positif

Peu de lassitudes malgré les 25 tomes.

Filles craquantes

Une fin aboutie amorcée en amont.

Negatif

Finalement assez générique, notamment quand on a lu Ichigo 100%.

Idées sous exploités.

Peu de personnages secondaires.

J'aurai pas choisi la même fille à la fin...

znurlf Suivre znurlf Toutes ses critiques (70)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Nisekoi
10
Nisekoi

Nisekoi

Lire la critique de Nisekoi

10
Nisekoi

Nisekoi

Lire la critique de Nisekoi

Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)