7

Critique de Chlorophylle

par ginevra le jeu. 19 avril 2018 Staff

Rédiger une critique
Voici un album qui a un effet "madeleine de Proust" pour moi en me replongeant dans un lointain passé où je ne savais pas lire mais où je découvrais la BD dans l'hebdomadaire Tintin. Chlorophylle en faisait partie avec ses dessins ronds et colorés réalisés par Macherot.

Les histoires du petit lérot aux yeux cernés de noir et de Minimum, souris des champs, sont liées au vilain rat noir Anthracite qui cherche toujours à dominer le monde et à nuire aux héros. Ici il a réussi à prendre le pouvoir à Coquefredouille et à chasser le gentil roi Mitron, mais bien sûr les héros vaincront. Une 3e histoire complète l'album où l'on voit des rats des champs, les vilains de service, se faire prendre à leur propre piège pour avoir voulu manipuler un furet. Là encore, tout finira bien.

L'avantage des aventures de Chlorophylle est qu'elles sont transgénérationnelles et qu'une grand-mère comme moi peut les apprécier autant qu'un jeune enfant.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1820)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
25,50€
Boutique en ligne
25,50€
Boutique en ligne
25,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)