7

Critique de Le oki d'Odzala

par vedge le jeu. 28 juin 2018 Staff

Rédiger une critique
A.DAN, de son vrai nom Daniel Alexandre, a étudié dans une filière scientifique en biologie, avant de revenir à sa passion, en autodidacte, le dessin.
En 2014, il avait suivi deux mois des primatologues bretons étudiant les gorilles au Congo-Brazzaville, dans le parc national d’Odzala-Kokouan. Il en avait ramené un carnet de voyage publié en 2015.
Il nous présente ici une œuvre de fiction plus personnelle autour du braconnage et des légendes africaines.
Le récit assez dur est fait d’aquarelles aux couleurs assez vives, pour me rendre je pense, le luxuriant foisonnement de la jungle équatoriale.
Il raconte tout d’abord la guerre que se livrent les braconniers, pour qui l’arrivée en masse de chinois sur ces terres, a fait exploser la demande d’ivoire et autre viande de brousse, et les milices anti-braconnage qui œuvrent comme elles peuvent, souvent moins bien équipées et armées.
N’ayant rien à perdre, les braconniers sont prêt à tout.
Mickey, jeune adolescent dont la mère a été violée par ces braconniers en représailles, tente ce qu’il peut pour se venger en les esprits par magie ; Mais on ne manie pas la magie sans risque.
L’auteur raconte aussi le travail des scientifiques pour connaître et suivre l’évolution des populations de gorilles, qui essaient de survivre entre les virus et les braconnages.
Un foisonnement à l’image de la vie dans cette région du monde, où violence et magie cohabitent encore.
A. Dan nous propose un conte sur la beauté de la nature, la violence humaine et la difficile cohabitation des deux.
Il nous fait partager un peu de la complexité de l’Afrique.
C’est à la foi un cri d’amour et un appel à l’aide. Espérons que cette BD contribue à le faire entendre.

En bref

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2286)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,90€
Boutique en ligne
18,90€
Boutique en ligne
18,90€
Boutique en ligne
18,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)