7

Critique de Blue Giant #2

par P'tit Citron le mer. 11 juil. 2018 Staff

Rédiger une critique

Seulement un mois après la sortie en France du premier tome de Blue Giant, la série de Shinichi Ishizuka, très remarquée au Japon, voit déjà sa suite être publiée pour la Japan Expo. Celle-ci reste, malgré un démarrage plutôt mou, très bonne dans son ensemble.


C'est un peu cruel de parler de démarrage mou, pour une histoire aux penchants 'slice of life', de base assez lente. Mais c'est tout de même ce que j'ai ressenti. Cette suite commence par introduire deux nouveaux personnages : Mai Miwa, une grande fille qui intéresse beaucoup Dai ; ainsi qu'un musicien dont on ne connaît pas le nom, qui lui enseignera la musique. Ces deux protagonistes sont intéressants à leurs façons, et tous deux comblent une place jusque-là libre dans le récit : celle du maître, et celle de l'être aimé. Il n'aurait pas été problématique de ne pas introduire ces personnages, ou de les introduire plus tard. Mais grâce à eux, le récit et surtout le héros, Dai Miyamoto, auront droit à de plus faciles et de plus profonds développements...


Passé l'introduction, l'histoire reprend un rythme agréable et maîtrisé, et continue, par de nombreuses scènes variées, de nous captiver et de nous émerveiller. L'arrivée du professeur de musique permet aux lecteurs d'apprendre, en même temps que Dai, les bases nécessaires à la compréhension générale. C'est rapide, subtil et utile. Plus tard, plusieurs planches aux traits puissants que l'on connaît à l'auteur nous feront ressentir la même passion de la musique de Dai qu'auparavant. Malgré un début un peu moins convaincant, Shinichi Ishizuka arrive à retrouver une ambiance réaliste, tout en accentuant l'extravagance naïve de son protagoniste principal. Je ne suis donc pas déçu de ce deuxième volume, qui me conforte dans mon jugement concernant cette série au grand potentiel.

En bref

Malgré un démarrage moins convaincant, ce deuxième tome de Blue Giant est tout aussi excellent que le premier. Retrouvant vite un rythme et une ambiance maîtrisés, Shinichi Ishizuka nous captivera de par ses scènes variées et réalistes, tantôt puissantes et poignantes, tantôt calmes et émouvantes. Les deux nouveaux personnages introduits au début du volume prendront sans aucun doute une place importante dans le récit, offrant au héros un développement sûr et intéressant.

7
P'tit Citron Suivre P'tit Citron Toutes ses critiques (186)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Blue Giant
8
Blue Giant T.1

Blue Giant T.1 Staff

Lire la critique de Blue Giant T.1

Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Laissez un commentaire