9

Critique de Maria-sama ga Miteru

par laurore31 le lun. 25 mai 1970

Rédiger une critique
Je trouve que l’histoire se démarque des autres séries ; il n’est pas question de quêtes, d’aventures ou d’actions, mais de relations profondes et complexes à l'époque de l’adolescence. Possédant un chara design agréable, la série prend racine dans une charmante école ! Le cadre dans lequel étudient ces jeunes filles est renversant, de par sa finesse et sa perfection. De plus, la panoplie de personnages ne laisse pas insensible. Ceux-ci, tous différents et complémentaires, séduira n’importe quel public. D'ailleurs, les relations qu’ils entretiennent sont parfois si intenses qu’il est difficile de rester de marbre ! M’étant identifiée à Yumi, je ne suis plus spectatrice mais je vis son histoire et subis ses émotions. Ce qui rend la série particulièrement attachante, d'autant plus que les BGM sont magnifiques ! Un shoujo que je conseille fortement à toute personne qui cherche une comédie sentimentale d'exception. La lecture des romans et du manga est, cependant, indispensable pour les fans ; afin d'avoir le plus de connaissances possibles sur ces personnages exceptionnels ^_^

laurore31 - 26 ans - auror22@yahoo.fr

En bref

9
laurore31 Suivre laurore31 Toutes ses critiques (3)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Maria-sama ga Miteru
Laissez un commentaire
Commentaires (0)