3

Critique de Black Clover #13

par Niwo le jeu. 27 sept. 2018 Staff

Rédiger une critique

Le tournoi de sélection des chevaliers royaux a commencé. Je plaçais beaucoup d'espoir dans ce nouvel Arc puisqu'il allait clairement nous permettre de découvrir de nouveaux personnages et leurs pouvoirs. C'est également un bon moyen de découvrir si nos personnages préférés ont bien évolué ou non, mais je dois avouer avoir été déçu de ce tome...

Combats à la chaîne

Tout le tome se concentre sur les combats. Mais, sans transition. C'est-à-dire qu'on voit les combats défiler, assez rapidement et sans enjeu. Et hormis les nouveaux personnages, les personnages sortent leurs répliques habituelles, au cas où on n'aurait pas compris qui aimait qui et qui détestait qui. En plus d'être totalement inutile, ça m'a clairement dégoûté. J'attendais beaucoup de cette partie de la série : des enjeux, des combats à en couper le souffle... mais je n'ai eu droit qu'à des actions fades et sans saveur. Pour un titre qui devenait de plus en plus attrayant, c'est la douche froide. Et le pire, c'est que ça concerne vraiment tous les combats, sans exception. Je pense que l'auteur a voulu caser tous les fights du premier tour en un seul tome, pour éliminer les personnages dont on se fout, mais c'était bien trop rapide. C'est assez dingue quand même, car par moment Black Clover passait trop de temps sur des passages inutiles, et quand là, ça pourrait vraiment apporter à l'histoire, on fait l'impasse sur plein de choses.

De ce fait, même le but secondaire d'intégrer de nouveaux personnages est foiré. Ils apparaissent comme ça, hors contexte et n'ont aucun impact. A la rigueur, les seuls qui sont notables sont ceux qui t'agacent à chaque fois qu'ils ouvrent la bouche... pas terrible. Je me demande comment Black Clover a pu rechuter ainsi alors qu'il avait atteint un niveau plus que correct.

Un aperçu de pouvoir

Le seul point positif que je pourrais retirer de ce tome, c'est que malgré la rapidité des combats, on peut voir le type de magie de certains personnages. Jusqu'alors laissés au second plan, ils ont droit à leur petit moment de gloire, leur tout petit moment... J'espère tout de même que les prochains combats seront plus développés pour que la série retrouve tout son potentiel.

Le seul personnage, à la rigueur, qui a eu droit à un développement plus convaincant, c'est Xerx. Mais malgré son physique over-badass, sa personnalité est exécrable. Le genre de personnage je-m'en-foutiste et prétentieux que je déteste. Certains diront qu'il faut toujours des protagonistes à détester, mais moi en terme général ça me gâche juste ma lecture. Et vu que ce tome n'était pas fameux de toute façon, c'est un peu... un massacre ?

En bref

Un échec... cuisant. Alors que cet Arc était sûrement celui que j'attendais le plus, c'est aussi celui ayant le départ le plus décevant depuis le début. Des combats sans saveur et expédiés à la vitesse de la lumière, des dialogues répétitifs sans l'ombre d'intérêt et un tournoi qui n'a aucun impact... Je m'attendais à mieux de Black Clover, avec ses derniers tomes plus que corrects. Mais c'est complètement raté, je n'avais jamais lu un Nekketsu qui n'arrivait pas à créer au moins quelques enjeux pour ce genre d'arcs.

3
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (371)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Black Clover
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)