9

Critique de Le rêve de Cassandre

par Kazuyuki Asai le ven. 29 mars 2013 Staff

Rédiger une critique
Woody Allen présente ici un nouveau drame, peu de temps après l'incroyable succès de Match Point.
Le rêve de Cassandre c'est un bateau. Un bateau que deux frères: Ian et Terry ont décidés de s'acheter quitte à s'endetter un peu. Un bateau qui sera à la fois un lieu de détente pour eux mais aussi et surtout le lieu d'une terrible tragédie.
Bien évidemment on restera béat devant le casting totalement charismatique: Ewan McGregor et Colin Farell qui joueront les deux personnages principaux avec classe et brio. Le reste des acteurs est tout aussi convaincant que ce soit le riche oncle, les deux compagnes de ces messieurs, leurs parents et Mr Burns.
Une BO totalement en adéquation avec l'ambiance du film: profonde, dure et tragique au possible annonçant déjà les prémices du drame.
Une tension va s'échelonner tout le long du film crescendo tournant autour des deux frères. A la fois sombre et au coeur du désespoir humain, le récit apportera tout le suspens nécessaire pour ne jamais s'ennuyer.
Ces deux frères ont des problèmes, l'un est instable psychologiquement et ne peut s’arrêter de jouer aux jeux d'argent, l'autre tente d'impressionner la fille dont il est tomber amoureux en se faisant passer pour un riche investisseur d’hôtels californiens. Tout deux ont des lourds problème d'argent mais tout va s'arranger quand leur oncle leur offre la possibilité de financer tout leur projets. A condition de ... tuer un homme. Après un passage à l'acte plus ou moins tumultueux, les remords et la folie vont s'emparer d'eux et ils vont commencer à douter.
Le récit s'achève de la manière la plus horrible qui soit, montrant à quelle point on est prêt à tout pour l'argent. Un chef d'oeuvre.

En bref

9
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (606)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire