7

Critique de Pulp Fiction

par Kazuyuki Asai le ven. 16 nov. 2012 Staff

Rédiger une critique
Après avoir visionné plusieurs films de Tarantino récemment, j'ai voulu m'intéresser à une de ces oeuvres plus vielle.
En tout cas ce qui est certain c'est que Tarantino avait déjà une manière de filmer très personnelle et originale. Il nous offre une mise en scène surprenante voire même déroutante. Il n'hésite pas à jouer sur des effets pour accentuer ses images. C'est tourné de manière très désinvolte avec beaucoup de provocation (souvent gratuite d'ailleurs).
Côté casting, on sera bien surpris de voir Travolta tout bouffi et pas charismatique du tout aux côtés d'une Uma Thurman pulpeuse. Le couple d'acteurs du départ reste les plus marquants avec des expressions très convaincantes. Le duo d'hommes de main jouent aussi très bien tandis que le BIG boss est crédible dans son rôle.
Tout cela est soutenu par une BO entraînante et sympathique, collant parfaitement à l'ambiance un peu "border-line" du film.
En revanche le scénario laisse parfois à désirer. En excluant les quelques minutes pré générique, on s'ennuie globalement pendant les 45 premières minutes. Pourquoi ? On ne rentre pas dans le récit, les personnages bien qu'attachants nous laissent totalement indifférents et on se demande encore l'intérêt d'une telle longueur lassante et sans importance. Même si le coté décalé et un peu bizarre est présent, on ne rigole jamais, trouvant les quelques situations comiques ou blagues plus débiles et prévisibles qu'autre chose. Heureusement pour nous, la pente remonte avec la rencontre entre le boxeur fugitif et le boss ce qui amène un peu d'action et un fil conducteur plus claire. On sait où le scénariste veut en venir. D'ailleurs, beaucoup de protagonistes sont sous exploités. En tout cas, on est heureux quand le film part en sucette dans la voiture avec un meurtre inattendu et on commence à être vraiment happé dans le récit, suivant avec plaisir la suite de l'histoire. Malgré quelques longueurs ce film garde de nombreuses qualités notamment sur la mise en scène et la musique. En deçà de Kill Bill mais au dessus de Inglorious Bastards.

En bref

7
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Pulp Fiction
Boutique en ligne
15,05€
Boutique en ligne
15,05€
Boutique en ligne
15,05€
Laissez un commentaire