9

Critique de Boulevard de la mort

par Kazuyuki Asai le mar. 12 mars 2013 Staff

Rédiger une critique
On pensait que Tarantino avait atteint le sommet de son art avec Django Unchained et pourtant Boulevard de la mort est tout aussi bon !

Tout d'abord ce qui nous tapera dans l’oeil ce sont bien sur ces nombreuses femmes fatales toutes plus sexy les unes que les autres: Rosario Dawson, Rose McGowan, Mary Elisabeth Winstead, Vanessa Ferlito, et toutes les autres. Ce groupe de demoiselles est la classe incarnée, sensuelles au possible et surtout elles sont bien dévergondés. Dans le rôle du pervers psychopathe, Kurt Russell sera lui aussi au top du top. Convaincant et sadique comme il le faut.

Vint ensuite une BO fort sympathique, digne des plus grands chefs d'oeuvres ! On sera tout de suite sous le charme et ce jusqu'à la fin du film.
La réalisation est toujours assez violente, (très) vulgaire et dynamique. On s'étonnera de certains choix esthétiques comme un passage juste en noir et blanc qui n'apporte pas grand chose. Sinon on s'extasiera devant l'ambiance très stylé et ironique du film avec une caméra très active apportant de nombreux cadrages intéressants.

Le scénario est assez spécial dans le genre thriller: un pervers tue les jeunes filles au volant de sa voiture ultra-boostée. Va s'ensuivre quelques tueries bien marqués avant que certaines filles se mettent en tête de lui faire la peau. Le récit jouit d'une ambiance décontracté, avec peu de suspens. En revanche les courses poursuites en voitures seront agréablement bien faites tandis qu'on suivra autrement la vie des filles en vacances qui est pour le moins excitante.
Le film remplit largement ses objectifs: nous captiver et nous attacher aux filles aussi vire que possible. Un coup de maître !

En bref

9
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
29,00€
Boutique en ligne
29,00€
Boutique en ligne
29,00€
Laissez un commentaire