8

Critique de Le Prestige

par Kazuyuki Asai le sam. 18 mai 2013 Staff

Rédiger une critique
Le réalisateur réussit à faire un thriller à partir d’un sujet aussi innovant que celui de la prestidigitation et des magiciens dans le Londres des années 1900s.
Ce monde est en réalité impitoyable et deux amis font s’affronter tour à tour montrant au public leurs meilleurs tours afin de les mystifier ne serais-ce qu’une seconde. Pas de pitié, tous les coups sont permis (même les plus bas) pour déstabiliser son adversaire et lui enlever toute crédibilité auprès des spectateurs. L’atmosphère est donc tendue et on vibre à chaque tour plus dangereux et encore plus impressionnant que le précèdent.
Ce sont Hugh Jackman et Christian Bale qui interpréteront ces magiciens. Ils seront accompagnés de Scarlett Johanson en belle assistance et complice. Chacun est doté d’un charisme exceptionnel et est convaincant dans son rôle, mystérieux et secret.
La BO reste cependant cachée, on la cherche mais elle ne viendra pas relever un peu le suspens du film.
Le récit présente donc l’évolution de la « compétition » entre ces deux magiciens. Compétition qui va devenir le catalyseur de drames (notamment la mort de certains personnages). Pervers et fourbes, ils font tous pour tromper l’autre et ne recule devant rien pour présenter la meilleure représentation quitte à faire de lourds sacrifices (si horribles soient-ils). C’est assez oppressant que de voir jusqu’où ces hommes sont prêts à aller, à risquer leur vie. On est tenu en haleine jusqu’au bout mais je suis prêt à parier que la surprise ne marchera pas une seconde fois, l’astuce découverte.
Divertissant, un peu fantastique, tragique et captivant, ce film prestigieux mérite qu’on s’y intéresse.

En bref

8
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le Prestige
Boutique en ligne
15,05€
Boutique en ligne
15,05€
Boutique en ligne
15,05€
Laissez un commentaire