8

Critique de Funny Games

par Kazuyuki Asai le jeu. 30 mai 2013 Staff

Rédiger une critique
Attention, Funny Games n’est pas dans la veine des films drôles, à moins d’être un pervers pourvu d’un humour au 4ème degré fort prononcé.
Non, ce film met en scène l’art de la séquestration et du sadisme d’une manière extrêmement réaliste. Deux jeunes hommes vont en effet « s’amuser » avec une famille de 3 membres pendant une nuit entière. Ce n’est pas très violent mais certaines scènes sont vraiment crues, dérangeantes, émotionnellement dures. On a peur pour eux car sous leurs airs de charmeur ces deux hommes gantés ne sont pas là pour plaisanter mais pour jouer. Jouer à leur jeux : la famille sera-t-elle encore vivante à 9h00 précise (dans lequel cas, ils auraient perdus).
Les acteurs sont franchement sublimes : Arno Firsch et Frank Giering jouent de parfaits kidnappeurs, vicieux, légèrement dérangés psychologiquement et d’une cruauté sans borne. Ulrich Mühe et Susanne Lothar tenteront de sauver leur peau comme ils peuvent, jouant parfaitement bien des personnes terrifiées, bouleversées par la situation.
Pendant une nuit entière, la torture mentale va donc occuper cette famille. Peu à peu, ils craquent et on ne le leur accordera presque aucune lueur d’espoir. De véritables plans chocs combinés à une BO passant du classique à un rock métal assourdissant apportent à ce film une ambiance particulière. On ne joue pas dans le spectaculaire mais dans la véracité des scènes bien que la réalisation soit au service du mal.
Une œuvre flippante à souhait qui convaincra sans mal les fans du genre. A voir !

En bref

8
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire