8

Critique de After Hours

par Kazuyuki Asai le ven. 31 mai 2013 Staff

Rédiger une critique
After Hours est une comédie incroyablement originale exposant la nuit mouvementée d’un employé en informatique.
Le monde entier va se retourner contre notre héros qui n’a rien demandé. Un simple rendez-vous avec une belle inconnue sera le départ d’une soirée pleines de rencontres et d’aventures pour le moins troublantes. Les problèmes ne vont pas tarder à commencer : suicide, vols, drogue, drague, débauche. Emmené contre son gré au fil de péripéties qui le dépasse, il va échanger avec de multiples personnes et tenter de lui expliquer sa situation délicate. Quiproquos, situations improbables, coïncidences, il va se retrouver bien vite désorienté et mal accompagné par des gens ne lui voulant pas directement du mal mais provocant indirectement de terribles accidents.
Griffin Dunne interprétera cet homme ne cherchant qu’à rentrer chez lui pour dormir avec brio. Il est tout simplement excellent dans ce rôle charismatique. De même pour toutes les femmes qui croiseront son chemin : Rosanna Arquette, Linda Fiorentino et tant d’autres au caractère si particulier.
Drôle, frais et terriblement désinvolte, le récit nous mènera dans les fins fonds du Soho toute la nuit, nous surprendra, nous fera rire par des situations réellement comiques et nous conquerra par l’ingéniosité dont fait preuve la fin du film. Impossible de ne pas suivre passionné, la quête de cet homme à travers les rues sombres de la ville.
Un film qui confirme le génie de Martin Scorsese. A voir !

En bref

8
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire