Les réalisateurs nous gratifient d’un thriller particulièrement sombre et violent.
Tout commence lorsque Llewelyn Moss trouve deux millions de dollars, dans le désert auprès de cadavres et de camionnettes abandonnées. Un achat de drogue ayant mal tourné probablement. Problème : certains hommes sont prêts à tout pour récupérer l’argent : ils ont leurs propres principes et ne reculent devant rien. Courses poursuites et échanges de coups de feu vont donc être mis en place très rapidement.
C’est Javier Bardem qui jouera avec maestro le tueur fou armé d’un karcher pour le moins efficace. Vraiment flippant avec des expressions très dures, on le sent imprégné totalement de ce rôle de dérangé agressif et joueur. Josh Brolin interprétera le (mal)chanceux ayant trouvé la belle somme d’argent, qui se défendra avec véhémence et ingéniosité contre son poursuivant. Le reste du casting est moyen, trop peu impliqué dans l’histoire.
Le récit développe un suspens réussissant à nous tenir hors d’haleine dès les premières secondes, on suit ce tueur de sang-froid et Llewilyn essayant de s’en sortir par tous les moyens possibles. Ambiance tendue et scènes d’actions dynamiques, sanglantes au rendez-vous. On regrette cependant que le point d’acmé se fasse bien avant la fin, laissant les 20 dernières minutes fades et péniblement divertissantes. Tout va très vite dans ce film et on passe parfois un peu trop rapidement d’un sujet à l’autre, or le spectateur aimerait souvent un peu plus d’explications.
Divertissant et vivant pleinement grâce à son méchant Javier Bardem, le film est plaisant mais pas indispensable.

En bref

7
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de No country for old men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire